Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Couverture Gatsby le magnifique

Gatsby le magnifique

(1925)

The Great Gatsby

12345678910
Quand ?
7.5
  1. 12
  2. 15
  3. 31
  4. 101
  5. 267
  6. 685
  7. 1518
  8. 1845
  9. 877
  10. 416
  • 5.8K
  • 442
  • 2.5K
  • 120

Nick Carraway, la trentaine, se rend à New York pour travailler dans la finance. Par hasard, il trouve à louer une petite bicoque à Long Island.

Match des critiques
les meilleurs avis
Gatsby le magnifique
VS
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Lettre (incluant des spoils)

Mon cher Gatsby, Cette lettre ne te parviendra sans doute jamais, mais à cœur vaillant rien d’impossible. Il est loin à présent ce temps où West Egg vivait au rythme de ces nuits folles passées dans ta demeure dont la renommée était telle que tes réceptions réussissaient à faire débarquer ces snobinards d’East Egg. Lorsque j’y repense, je t’imagine guetter discrètement, mais nerveusement, l’arrivée d’une personne en particulier. Cette bien-aimée que tu n’avais pas revu...

30 1
Décevant

Si je ne le placerai certainement pas, comme tant dauteurs qui mont poussé à le lire le clament, comme lun des plus hauts chefs dœuvre de la littérature américaine, il est cependant une chose que je ne peux nier : cest quil ma été donné de lire de plus américain. Certes lécriture est travaillée, le roman se lit dune traite. Mais je nai jamais été totalement absorbé. Jai plutôt eu limpression de regarder un bon film. Quoiquil en pense dans sa correspondance avec son éditeur, la... Lire l'avis à propos de Gatsby le magnifique

10 3

PostsGatsby le magnifique

Critiques : avis d'internautes (71)

Gatsby le magnifique
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Gatsby le magnifique par jerome60

Dans l'Amérique des années 20, le narrateur, Nick Carraway, a quitté son Middle West natal pour venir s'installer à New York et apprendre le métier de courtier en valeurs. Préférant ne pas vivre en ville, Nick emménage dans le quartier de West Egg, à Long Island. Une banlieue chic où son plus proche voisin, Jay Gatsby, organise de somptueuses fêtes dans sa non moins somptueuse villa. Gatsby est... Lire l'avis à propos de Gatsby le magnifique

44 1
Avatar jerome60
8
jerome60 ·
C'est l'histoire d'un livre génial.

Un livre génial et fou, avec une lumière verte de l'autre côté, un homme avec des lunettes qui lui donnent l'apparence d'un hibou, des gens qui jazzent, boivent, baisent et renversent des idiotes avec la voiture de l'amant de leur femme -un truc comme ça. Gatsby est beau, il sent bon le sable chaud, il est mystérieux, comme le livre. Lire Gatsby, c'est comme boire un alcool rare et raffiné, ça... Lire la critique de Gatsby le magnifique

40 3
Avatar antarctica
9
antarctica ·
Love Story : how it should have ended

Ce livre parle d'une époque, parle d'une romance, parle d'un homme. Et il en parle comme s'il s'attaquait à tous les préjugés positifs sur ces trois thèmes. Pas d'époque faste, pas de romance pure, pas d'hommes exceptionnels. Tout commence en 1920. Un jeune homme sur-éduqué et parfaitement inapte à la vie dans n'importe quelle société qui ne trimballe pas un dictionnaire sur soi débarque dans un... Lire la critique de Gatsby le magnifique

5
Avatar Kevan
7
Kevan ·
Découverte
Julie, of course

Le problème avec Francis Scott Fitzgerald, c’est qu'il n’avait même pas son bac de français. Il était donc un peu comme Donald Trump ou un Big Mac. Et cela l’empêchait d’écrire : « Toute vie est bien entendu un processus de démolition » (La Fêlure). Il était forcé d’écrire : « Of course all life is a process of breaking down » (The crack up). J'en viens donc à l'essentiel : Julie... Lire la critique de Gatsby le magnifique

5 3
Avatar Mohammed_Dupondt
10
Mohammed_Dupondt ·
Critique de Gatsby le magnifique par Ferdinand

Lu en VO, mais peu familière au style littéraire soutenu du début-années 20 de Fitzgerald, les premières dizaines de pages ont été lues comme à travers une brume de mots dont je devinais parfois la signification par leur contexte, armée occasionnellement d'un dictionnaire bilingue. Mais au fil des chapitres, cette sensation s'est dissipée, laissant place à un superbe roman mélancolique, comme... Lire l'avis à propos de Gatsby le magnifique

11
Avatar Ferdinand
9
Ferdinand ·
Toutes les critiques du livre Gatsby le magnifique (71)
Vous pourriez également aimer...