Avis sur

Je suis une légende par Nariel-Limbaear

Avatar Nariel-Limbaear
Critique publiée par le

Dès le début, on est plongé dans l'ambiance très sombre. Oubliez les histoires où un groupe de copains rencontre des vampires, ici, Neville est totalement seul. Ça rajoute vraiment quelque chose à l'atmosphère, cette solitude qui se teinte parfois de démence, et ça alourdit encore plus le côté sombre. Peu à peu, tout comme Neville, on s'habitue aux nuits habitées par les bruits des vampires, et à la solitude. Il y a quelques moments très forts, touchants et souvent exprimés en peu de mots.
Je ne suis pas experte en sciences, mais j'ai beaucoup aimé voir ce côté se développer, ça change agréablement de la légende du vampire.
Et que dire de la fin sans la révéler ? Qu'on ne s'y attend pas pendant une bonne partie du roman, elle est attendue et inattendue à la fois, disons. Je vous laisse la découvrir.
La petite touche de cynisme et d'humour noir est délicieuse, et quant au style lui-même, cela fait longtemps que je n'avais pas dévoré un livre de cette manière. C'est très fluide, très accrocheur, les ambiances sont bien rendues ainsi que les pensées et le mental du très seul Neville.

* Vous aimerez aussi :

Salem et le Fléau, de Stephen King. Le premier parle également de vampires, le héros et son jeune ami se retrouvent rapidement seuls également, et le second parle également d'épidémie. Mais ce qui m'a porté sur ce choix, c'est avant tout l'ambiance que l'on retrouve dans ces deux livres, qui est très proche de celle de Je suis une légende, avec peut-être une dose un peu plus réduite de cynisme.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 311 fois
3 apprécient

Autres actions de Nariel-Limbaear Je suis une légende