Couverture Je voudrais pas crever

Je voudrais pas crever

(1962)
12345678910
Quand ?
7.7
  1. 0
  2. 3
  3. 3
  4. 3
  5. 17
  6. 43
  7. 155
  8. 204
  9. 110
  10. 52
  • 590
  • 49
  • 294
  • 4

Je voudrais pas crever, poème d'un homme jeune qui se sait bientôt condamné, donne son titre à un recueil de vingt-trois poèmes publiés après la mort de Boris Vian (1920-1959), et dont l'édition de 1962 a marqué, avec quelques romans et nouvelles, le début de sa gloire posthume. N'était-ce point...

Critiques : avis d'internautes (6)

Je voudrais pas crever
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Ne pas crever sans avoir lu ces poèmes !

Voici 23 poèmes publiés en 1962, trois ans après la mort du pauvre Boris, par l'éditeur et camarade confiant Jean-Jacques Pauvert. 23 poèmes unis par le fond absurde et grinçant, mais pleins de tendresse et d'émotion. 23 poèmes aux vers assez libres, voire relâchés, mais pleins de rythme et d'inventivité. Je mourrai d'un cancer de la colonne vertébrale, un chant...

7 1
Avatar mrPessoa
9
·
Alternance

Un petit recueil de poésies faussement enfantines et foncièrement tristes, comme souvent l'œuvre de Vian. Alternent le réussi (« Je voudrais pas crever », « Je veux une vie en forme d'arête », « Je mourrai d'un cancer de la colonne vertébrale ») et l'anecdotique (« Si j'étais pohéteû », « Un poète », « Tout a été dit cent fois ») — au moins évite-t-on le pénible. Et le volume du livre évite au... Lire l'avis à propos de Je voudrais pas crever

Avatar Alcofribas
6
Alcofribas ·
Critique de Je voudrais pas crever par marspilot

le petit recueil bleu que je traine partout avec moi depuis un sacré bout de temps, pages jaunies, mots exquis, vian et son talent, tout d'un bloc dans un tout petit bouquin, bleu. un rat géant jailli d'un trou géant... Lire la critique de Je voudrais pas crever

Avatar marspilot
10
marspilot ·
Critique de Je voudrais pas crever par Lo. mel

Probablement le seul recueil de poèmes de Vian à retenir sur le long terme. Mais quel recueil ! Bon, la poésie, ça ne se décrit pas. Ca se ressent. A lire surtout : Le poème éponyme, Un Jour, Un de plus, Je mourrai d'un cancer de la colonne vertébrale. Lire la critique de Je voudrais pas crever

3 2
Avatar Lo. mel
10
Lo. mel ·
Découverte
"C'est que ça m'amuse..."

"Tout a été dix cent fois / Et beaucoup mieux que par moi / Aussi quand j'écris ces vers / C'est que ça m'amuse / C'est que ça m'amuse / C'est que ça m'amuse et je vous chie au nez." (Boris Vian, Je voudrais pas crever, Paris, Le Livre de poche, 2007, p. 57). Voilà le poème qui, au lycée déjà, m'a séduite et me séduit encore. Il m'a séduite parce qu'il disait... Lire l'avis à propos de Je voudrais pas crever

1
Avatar Juti
8
Juti ·
Toutes les critiques du livre Je voudrais pas crever (6)
Vous pourriez également aimer...