👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Un superbe roman où l'auteur écrit le récit de Pauline Dubuisson, une femme qui a tué son ex-fiancé juste après la Seconde guerre mondiale. Comment raconter l'histoire d'une meurtrière ? Jean-Luc Seigle le fait avec brio : la narratrice écrit à son nouvel amour, pour lui expliquer son histoire. Elle espère, en ayant recours à l'écrit, montrer que l'image qu'on a dépeinte d'elle est fausse - même si Brigitte Bardot a joué son rôle dans le film La Vérité, inspiré de l'histoire de Pauline Dubuisson.

Absolument pas pathétique, on touche ici à la construction psychologique de la femme : le rôle du père, les injonctions sociales et la manière de leur faire face, les jugements des autres, dans une société où la femme est dominée par l'homme et bien loin de réussir son émancipation.

Ce roman nous parle des effets de la prison sur une vie, du désir de liberté et de la peur que la liberté engendre. Il nous montre aussi comment une société fait d'un crime passionnel, inattendu, un meurtre de sang froid, calculé par une femme qui serait manipulatrice et foncièrement mauvaise. L'approche est souvent anatomique et ces images sont fortes :


"Ma vie n'était plus qu'un cadavre [qu'ils] manipulaient comme s'ils
pratiquaient à la différence près que les médecins légistes gardent
envers ke mort une sincère considération".


L'écriture est belle tout en restant simple. De très beaux passages sur la poésie, mais aussi sur le pouvoir de la littérature sur nous — ici on parle de Crime et châtiment. Une belle lecture, qui n'est (pas trop) déprimante.

En somme, le récit à la première personne d'une femme qui lutte avec ses démons et avec son temps, très réussi, sans jamais tomber dans le pathos.

MarianneBar
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 4 ans

1 j'aime

Je vous écris dans le noir
Laurane_Vlls
8

Un fait divers mis en lumière

Andrée Dubuisson, 1962, trente-six ans, vit depuis un an à Essaouira, au Maroc. Elle se plaît merveilleusement bien dans cette maison aux murs blancs et aux volets bleus, et dans ce pays dont elle ne...

Lire la critique

il y a 6 ans

1 j'aime

Je vous écris dans le noir
Médiathèque_de_Ville
9

Critique de Je vous écris dans le noir par Médiathèque de Villepinte

Avis d’Agnès Bajard : Jean-Luc Seigle reprend ce fait divers survenu dans les années 50 et dont le procès a été porté à l’écran par Henri Georges Clouzot dans son film La Vérité en 1960. Trouvant que...

Lire la critique

il y a 5 ans

1 j'aime

Je vous écris dans le noir
MarianneBar
8

Dans la peau d'une assassine

Un superbe roman où l'auteur écrit le récit de Pauline Dubuisson, une femme qui a tué son ex-fiancé juste après la Seconde guerre mondiale. Comment raconter l'histoire d'une meurtrière ? Jean-Luc...

Lire la critique

il y a 4 ans

1 j'aime

Je vous écris dans le noir
MarianneBar
8

Dans la peau d'une assassine

Un superbe roman où l'auteur écrit le récit de Pauline Dubuisson, une femme qui a tué son ex-fiancé juste après la Seconde guerre mondiale. Comment raconter l'histoire d'une meurtrière ? Jean-Luc...

Lire la critique

il y a 4 ans

1 j'aime

Le Nouveau Nom
MarianneBar
8

Un deuxième tome plus convaincant que le premier

J'avais bien aimé le premier tome de l'amie prodigieuse, même si je trouvais que l'intrigue tournait un peu en rond. Avec les parcours de vie différents d'Elena et Lila, on découvre une autre facette...

Lire la critique

il y a 4 ans

1 j'aime

Whiplash
MarianneBar
8
Whiplash

Critique de Whiplash par MarianneBar

Voilà un film à voir absolument! Peu importe que vous soyez musicien ou non, que vous saviez qui est Charlie Parker ou pas, ce film a tout pour plaire. Pour commencer, deux acteurs excellents, et...

Lire la critique

il y a 7 ans

1 j'aime