👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Rédigé en 1935 et 1936 L'envers et l'endroit est la première véritable oeuvre d'Albert Camus, âgé seulement de 24 ans.

Dans sa préface, publié elle en 1958, deux ans avant sa mort, l'algérien de naissance est critique envers cet ouvrage, notamment au niveau de la forme qui ne lui convient pas, mais il parle de L'envers et l'endroit comme la source de toute son oeuvre, en effet tout est là et tout vient de là.

Cet essai-nouvelle est très court mais ô combien riche et généreux. On y retrouve les multiples thèmes propres au Prix Nobel de Littérature 1958 :
la pauvreté, la peine de mort, la métaphysique, la mère, le fait d'être étranger à cette dernière, la mort, la vieillesse, l'amour de sa méditerranée...
Cet ouvrage fracassant d'ironie, qui contient pourtant des sujets terriblement sérieux renferme toute la future oeuvre de Camus.

L'oeuvre est composé de 5 parties : L'Ironie, Entre Oui et Non, La mort dans l'âme, L'amour de vivre et L'envers et l'endroit.
Cette description si appliqué du présent toujours teinté de légère ironie est si plaisante à la lecture.
Albert Camus, à travers cette plume si attachante, parle de situations vécues à la première personne et à partir de ces dernières s'envole sur les grands questionnements du philosophe. On y retrouve son enfance algéroise et sa relation si bouleversante et atypique qu'il a avec sa mère où on a l'impression parfois de lire l'enfance du Meursault de l'Etranger (Entre Oui et Non), ou encore l'opposition entre le Prague gris et nauséeux qu'il ne supporte pas et le Vicence rayonnant plus méditerranéen, plus Camusien..(la mort dans l'âme)

Le futur journaliste de Combat n'a que 24 ans, mais se montre remarquable dans l'Envers et l'endroit à travers des passages révélant déjà la nature de l'auteur :


"Oui c'est peut être cela le bonheur, le sentiment apitoyé de notre malheur"
"Il n'y a pas d'amour de vivre sans désespoir de vivre"
"Tout mon royaume est de ce monde"
"Ce n'est plus d'être heureux que je souhaite maintenant c'est d'être conscient"
Albert Camus - L'envers et l'endroit (1937)


Avec une oeuvre très poétique, Camus ouvre son oeuvre par un petit livre, mais ô combien grand en valeur et en beauté.

GustavoFring
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs livres d'Albert Camus

il y a 6 ans

8 j'aime

L'Envers et l'Endroit
HenriMesquidaJr
7

Critique de L'Envers et l'Endroit par HenriMesquidaJr

"L'envers et l'endroit" est un recueil d'essais, prenant parfois la forme narrative de la nouvelle, composé entre 1935 et 1936. La vive acuité et la sensibilité du futur prix Nobel sont déjà...

Lire la critique

il y a 7 ans

2 j'aime

Noces
GustavoFring
9
Noces

Le mariage avec la vie

Dans la lignée de l'Envers et l'Endroit, Albert Camus signe ici son deuxième essai publié en 1938. Entre l'essai et la nouvelle parfois, l'auteur algérien narre ses différentes visites dans...

Lire la critique

il y a 6 ans

12 j'aime

5

Risibles amours
GustavoFring
9

Naissance d'un génie

7 nouvelles, toutes différentes mais toutes similaires à la fois, voilà ce paradoxe qui rend si attrayant et excitant le livre Risibles Amours quand on le lit. Durant tout le livre, Kundera excelle...

Lire la critique

il y a 6 ans

10 j'aime

L'Envers et l'Endroit
GustavoFring
9

La source de toute une oeuvre

Rédigé en 1935 et 1936 L'envers et l'endroit est la première véritable oeuvre d'Albert Camus, âgé seulement de 24 ans. Dans sa préface, publié elle en 1958, deux ans avant sa mort, l'algérien de...

Lire la critique

il y a 6 ans

8 j'aime