Couverture L'Homme qui rit

L'Homme qui rit

(1869)
12345678910
Quand ?
7.9
  1. 4
  2. 4
  3. 8
  4. 13
  5. 34
  6. 67
  7. 199
  8. 385
  9. 268
  10. 166
  • 1.1K
  • 124
  • 1.2K
  • 37

Ursus et Homo voyagent à travers l’Angleterre en traînant une cahute, dont Ursus se sert pour haranguer les foules et vendre des potions.

Match des critiques
les meilleurs avis
L'Homme qui rit
VS
Avatar Ze Big Nowhere
9
" L'homme qui rit " pour les nuls

T'es en 1690 (Dèjà) et en Angleterre (T'as pas de cul !). Là-bas se baladent pépère un vieux bateleur répondant au nom d'Ursus. Vagabond, bourru et quelque peu mysanthrope, Ursus traverse l'Angleterre de long en large tentant vainement de vendre des potions qui font repousser les cheveux et allonger le zboub ( à moins que ce ne soit l'inverse). Il est accompagné dans son périple par un loup domestiqué du genre Bernard Tapie à qui t'aurais pris son larfeuille. Ce loup apprivoisé porte le...

35
«Barbouillade et amphigouri» dixit Barbey.

Peste soit de ceux et de celles qui m'ont conseillé ce livre, qu'on m'a vendu comme étant «superbe». Moi qui suis un lecteur acharné et passionné, ce pavé poussif m'a coupé l'envie de lire pendant un mois. Un mois d'oisiveté littéraire suite à ce dégueulis de cuistrerie! Un traumatisme. Le contenu : Des interminables digressions pour étaler pompeusement des connaissances, des insinuations idéologiques lamentables et des réflexions historiques grossières, et, dans un petit coin, l'histoire...... Lire la critique de L'Homme qui rit

5 7

Critiques : avis d'internautes (18)

L'Homme qui rit
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Le drame de l'âme"

L'homme qui rit, resté pensant longtemps le roman le plus méconnu de ce géant qu'est Hugo. Critiqué, surtout à sa sortie, il est aujourd'hui progressivement réhabilité. Il faut dire que ce roman condense tous les défauts, qui pour ma part n'en sont pas, de l'auteur. Premièrement, une érudition complètement folle. La première partie découragera nombre de lecteurs : se déroulant en mer (thème... Lire l'avis à propos de L'Homme qui rit

24
Avatar LeChiendeSinope
9
LeChiendeSinope ·
Smiley face.

Alors en plein exil, Victor Hugo a l'idée d'écrire un roman tiré de ses recherches sur l'aristocratie anglaise, récit qui va petit à petit grandir et s'avérer plus ambitieux que prévu. A l'instar du "Moby Dick" de Melville, "L'homme qui rit" ne raconte finalement pas grand chose du point de vue de l'intrigue, facilement condensable en 200 pages (sur plus de 800, tout de même !), axé d'avantage... Lire la critique de L'Homme qui rit

8 5
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
Banquet littéraire

C'est le premier livre de l'auteur que je lis. Et je suis servi ! De renom il n'y a pas de doute, Hugo devait faire partie de mes lectures. Depuis longtemps. Je sais aujourd'hui pourquoi je reviendrai vers ses livres. C'est immense. La qualité littéraire ? Sans aucun doute l'un des meilleurs auteurs que j'ai lu. Le style est flamboyant, voire érudit par moments. Il paraît que... Lire la critique de L'Homme qui rit

2 2
Avatar Budokick
10
Budokick ·
Critique de L'Homme qui rit par Gwen21

"L'homme qui rit" a beau être l'un des romans les plus connus de Victor Hugo, et peut-être, avec "Les Misérables", celui qui a le plus inspiré les sphères littéraire et cinématographique, on aurait tort d'y voir un roman. De son propre aveu, Hugo se fait ici à la fois romancier, philosophe, historien et poète. D'où la richesse incroyable de l'oeuvre au final. "L'homme qui... Lire la critique de L'Homme qui rit

4
Avatar Gwen21
7
Gwen21 ·
Découverte
L'Homme qui déc-rit.

Première expérience de la prose hugolienne ; j'avais décidé de me mettre en quête d'une oeuvre moins fameuse que Les Misérables et autres Notre-Dame de Paris. L'Homme qui rit, par son titre attrayant, semblait me tendre des bras aguicheurs. La première chose qui m'a frappé dans le style hugolien, et qu'à vrai dire je redoutais, fut cette densité d'ordre encyclopédique, très verbeuse et... Lire l'avis à propos de L'Homme qui rit

4
Avatar Rahab
8
Rahab ·
Toutes les critiques du livre L'Homme qui rit (18)