Couverture L'Ombre du pouvoir

Critiques de L'Ombre du pouvoir

Livre de

  • 1
  • 2

Le premier roman réussi d'un auteur inexpérimenté à suivre de très très près !

Avec le bâtard de Kosigan, on découvre un écrivain auteur français débutant dans l'art du roman mais qui se révèle un auteur à suivre de très près ! Parler de Fabien Cerutti et de la genèse du roman permet de mettre assez facilement en avant les les nombreuses qualités de ce roman mais aussi les quelques retenues que l'on conserve à la fin d'une première lecture. Avant d'être romancier, le... Lire la critique de L'Ombre du pouvoir

5 1
Avatar Vy Ty
7
Vy Ty ·

Les dessous des jupes - Le Playboy en Champagne, Tome 1

"Chef, chef ! On a r'trouvé un vieux bouquin dans les archives ! - De quoi s'agit-il, Qu'un-Oeil ? - On dirait qu'un type s'est cru assez important pour écrire ses mémoires. Sauf que c'est pas qu'ça. Il semblerait qu'ce livre vienne pas d'chez nous. - Comment ça ? - Ben, j'crois pas avoir déjà entendu parler du Royaume de France ou d'Angleterre, et vous chef ? - Hum, intrigant,... Lire la critique de L'Ombre du pouvoir

5 1
Avatar Dreawren
5
Dreawren ·

Mieux vaut (bâ)tard que jamais

Ecrit par un agrégé d'histoire, le bâtard de Kosigan imbrique de manière remarquablement imaginative et convaincante l'histoire médiévale de France et l'univers de la fantasy, tendance créatures de type elfes, nains, etc. et magie. Comme déjà mentionné dans certaines critiques, Fabien Cerutti fut d'abord un "modeur" du jeu vidéo Neverwinter Nights, pour lequel sa série - déjà... Lire la critique de L'Ombre du pouvoir

4 1
Avatar Marcus31
9
Marcus31 ·

Euh...

Je ne suis pas d'accord du tout avec une grande majorité d'avis ici et ailleurs. Si l'histoire est sympa (mais classique, et linéaire), il manque le talent d'écriture. Il y a un côté très laborieux dans ce bouquin, une recherche de style pas gagnée... Une moyenne de 7 ou 8 adverbes par page avec des pics à plus de 20, rendent le style lourd et répétitif. D'ailleurs les répétitions sont très... Lire la critique de L'Ombre du pouvoir

6
Avatar Valerie Tatooa
1
Valerie Tatooa ·

Gênant par sa misogynie

Commençons par les points positifs : l'univers (un Moyen-Âge occidental mêlé de fantasy) est au premier abord assez intrigant, il est amusant de voir comment l'auteur a réadapté l'histoire du royaume de France pour y mêler des elfes et d'autres créatures fantastiques, rappelant ainsi les romans de Jean-Louis Fetjaine. Le chapitre d'introduction, qui raconte comment le bâtard de Kosigan... Lire l'avis à propos de L'Ombre du pouvoir

7 1
Avatar Karhmit
4
Karhmit ·

The Batarder

Si le genre est assez commun, et l'aventure au final sans énormes surprise, c'est quand même toujours bon à la manière du "Gagner la guerre" de Jaworski, de suivre un héros aussi fourbe qu'attachant essayer de mener sa barque entre le marteau et l'enclume. L'originalité salvatrice du bouquin, c'est ce mélange d'histoire de France médiévale réécrite (la rivalité entre le royaume... Lire la critique de L'Ombre du pouvoir

2
Avatar alb
7
alb ·

Un petit plaisir.

Un bon roman Uchroniquo-fantasy (c'est supeeeeer moooche comme terme) qui dépeint une France où la magie, bien que condamnée par l'Eglise (tiens donc!), à encore sa place. Y évolue un opportuniste, séducteur et roublard, notre héros, le fameux Bâtard de Kosigan. Un héros qui peut sembler proche d'un archétype de fourbe/voleur (l'auteur étant entre autres un gamer qui a fait ses armes sur NWN, ça... Lire l'avis à propos de L'Ombre du pouvoir

2
Avatar Aledan
7
Aledan ·

Du jeu vidéo au roman

Avant toute chose, je tiens à préciser que pour moi, le bâtard de Kosigan, avant d'être un roman aura été l'une de mes expériences vidéo-ludiques les plus intéressantes. Car avant de devenir un livre, le bâtard de kosigan a d'abord été un module de jeu sur Neverwinter's night. J'avais alors passé quelques heures sur les six volets que comportait le module. N'ayant jamais eu l'occasion de... Lire la critique de L'Ombre du pouvoir

2 1
Avatar M_le_maudit
8
M_le_maudit ·

Critique de L'Ombre du pouvoir par Gwen21

Pour tout vous dire, cela fait quelques années déjà que Pierre Cordwain de Kosigan, dit le Bâtard de Kosigan, me faisait de l'œil. Rien que de très normal pour un mercenaire séducteur sans scrupules. J'avoue que j'étais assez attirée par son côté résolument "bad boy", ses promesses de voyage à travers la Guerre de Cent ans (mon rayon) et le roman d'heroic fantasy relatant ses exploits signé... Lire la critique de L'Ombre du pouvoir

Avatar Gwen21
6
Gwen21 ·

L'ombre d'un livre

Je suis en train d'essayer de terminer L'ombre du pouvoir. Je lutte mais j'y parviendrai(s?). J'ai plus d'estime pour un écrivain que pour un producteur... Commençons par les choses intéressantes. L'auteur est agrégé d'histoire peut-on lire, et son parti-pris, l'Europe médiévale du XIVe où s'immiscent des races issues de l'Heroic Fantasy est une super idée ! En fait pour moi ça s'arrête là,... Lire l'avis à propos de L'Ombre du pouvoir

Avatar Krimssone
3
Krimssone ·
  • 1
  • 2