La Domination Masculine n’existe pas de Peggy Sastre est un livre indispensable pour penser un peu à contre-courant en ce début de XXIème siècle. Ecrit en 2015, bien avant la vague #metoo, ce livre venait déjà apporter un contrepoint à certains poncifs qui n’ont cessé de gagner en force au cours des dernières années. A savoir pêle-mêle que le patriarcat coordonné par tous les hommes de façon homogène serait venu opprimer les femmes depuis la nuit des temps. Que les inégalités salariales ne sont que pures discrimination. Que la masculinité est forcément toxique et j’en passe.
Avec un sens de la formule jamais démenti et armée d’une bibliographie foisonnante, Peggy Sastre prend le recul nécessaire afin d’aborder son sujet avec sérénité et sérieux. Non pas sur le registre de l’émotion et de l’indignation. Mais en se basant sur la science et la théorie de l’évolution chère à Darwin. Elle sort ainsi de la binarité bien ou mal, pour entrer dans une réflexion plus intéressante. Un comportement est-il un avantage évolutif ou non ?
On se rendra alors compte en parcourant la centaine de pages de l’ouvrage qu’essayer de comprendre et expliquer un comportement, n’est pas le cautionner. Et que au contraire, en analysant froidement et objectivement les situations, on se dote des meilleures armes pour se prémunir des choses néfastes.
On apprend ainsi énormément de faits, et d’anecdotes intéressantes à ressortir en soirée, ou pour choquer des bien-pensants à moindre frais. Mais surtout, ce livre donne l’impression d’être un verre d’eau dans le désert, tant on est constamment matraqué de non-sens dans la presse mainstream et les réseaux sociaux. Avec Peggy Sastre, on constate qu’un peu de science ne fait pas de mal. Au contraire, ça fait beaucoup de bien.

Andika
8
Écrit par

Le 13 janvier 2022

1 j'aime

La Domination masculine n'existe pas
David_L_Epée
8

Les rapports hommes-femmes au regard de la sélection naturelle

Rarement on aura bousculé les idées reçues sur les rapports hommes-femmes avec tant d’intelligence ! Se présentant comme « évoféministe », c’est-à-dire féministe darwinienne, Peggy Sastre réfute le...

il y a 6 ans

10 j'aime

La Domination masculine n'existe pas
LilianSG
9

un regard non consensuel sur la "domination masculine

Contre les tartes à la crème de patriarcat, ou de domination masculine qui n'ont que peu de fondements autres qu'idéologiques, Peggy Sastre offre une vision darwinienne de la situation. Pourquoi...

il y a 2 ans

4 j'aime

La Domination masculine n'existe pas
Andika
8

Un peu de science ne fait pas de mal

La Domination Masculine n’existe pas de Peggy Sastre est un livre indispensable pour penser un peu à contre-courant en ce début de XXIème siècle. Ecrit en 2015, bien avant la vague #metoo, ce livre...

il y a 1 an

1 j'aime

Blade Runner 2049
Andika
9

Un mythe conforté

Blade Runner 2049 n’est pas que la suite de Blade Runner. Pour prendre une analogie musicale, il serait la fugue, et le Blade Runner original serait le prélude. Le prélude est une forme musicale...

il y a 5 ans

15 j'aime

12

Quatrevingt-treize
Andika
10

Quatrevingt-treize: La révolution, à quel prix...

93 est l'ultime roman de Victor Hugo et n'est pas loin d'être mon favori. Dans les Misérables, le grand père de Marius ne cesse de parler de cette fameuse année 1793 et c'est pour cela que j'ai eu...

il y a 7 ans

12 j'aime

3

L'Homme qui pleure de rire
Andika
8

L'Homme qui ne rit plus

J’ai une relation particulière avec Frédéric Beigbeder. Je l’ai découvert dans mon adolescence, à la télé. J'aimais son émission consacrée au cinéma sur canal +, le Cercle. Puis j’ai découvert sa...

il y a 3 ans

11 j'aime