Couverture La Douce Empoisonneuse,

La Douce Empoisonneuse,

(1988)

Suloinen myrkynkeittäjä

12345678910
Quand ?
7.1
  1. 1
  2. 0
  3. 5
  4. 3
  5. 26
  6. 61
  7. 110
  8. 97
  9. 29
  10. 10
  • 342
  • 17
  • 125
  • 2

Une maisonnette rouge flanquée d'un petit sauna en bois gris, non loin d'Helsinki. Linnea, la douce veuve du colonel Ravaska, mène une existence paisible à soigner ses violettes et son chat. Pourtant chaque mois, le jour où elle touche sa pension, un trio maudit, conduit par son neveu, s'invite...

Critiques : avis d'internautes (17)
La Douce Empoisonneuse,
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de La Douce Empoisonneuse, par BibliOrnitho

Linnea est la veuve du colonel Ravaska qui a vaillamment combattu dans l’armée finlandaise au cours d’une vie de militaire de carrière exemplaire. Le colonel s’est notamment illustré au cours de la Seconde Guerre Mondiale sur le front russe contre l’Armée rouge (la Finlande était engagée dans le conflit aux cotés de l’Allemagne nazie). La veuve ne touche aujourd’hui plus qu’une petite retraite...

12 1
Avatar BibliOrnitho
8
·
Critique de La Douce Empoisonneuse, par Julie_D

La sincérité est ce qui fonctionne le mieux en fiction, tout au moins ce que j'ai tendance à rechercher en premier lieu. C'est une dimension qui rend crédible et fonctionnelle toute histoire, si délurée ou improbable puisse-t-elle être. C'est le cas ici dans La douce empoisonneuse, par la formidable capacité de l'auteur à peindre des êtres humains parfaitement méprisables sans les mépriser... Lire l'avis à propos de La Douce Empoisonneuse,

6 1
Avatar Julie_D
8
Julie_D ·
Vous reprendrez bien un peu de poison ?

La veuve du colonel Ravaska mène une fin de vie tranquille dans sa petite maison isolée. Sauf que, tous les mois, son neveu vient lui extorquer ce qu’il peut de sa pension. La vielle dame n’en peut plus. Cherche une solution. Le plus simple : le poison. Elle se concocte une dose mortelle afin d’en finir avec la vie. Si elle est morte, ses problèmes seront résolus. Mais les destinataires des... Lire l'avis à propos de La Douce Empoisonneuse,

5
Avatar Noménale
9
Noménale ·
Arsenic et cocasseries finlandaises !

Je ne connaissais absolument pas d'auteurs finlandais avant de commencer ce livre, juste vaguement le nom de cet auteur. J'y ai découvert une écriture agréable à lire, prenante, une histoire drôle tout en étant crédible et souvent cruelle (dans le style d'Arsenic et vieilles dentelles). Les personnages sont attachants, et nous sommes loin des caractères manichéens de certains personnages de... Lire la critique de La Douce Empoisonneuse,

4
Avatar Audiam
8
Audiam ·
Découverte
Critique de La Douce Empoisonneuse, par Dany Pirard

Quel plaisir ! Quel bonheur que de connaître cet auteur ! À chaque fois il nous entraine hors de notre quotidien, et nous emmène dans ses délires, le tout en restant les 2 pieds sur terre, c'est absolument fabuleux. Ce roman m'a particulièrement plu car il est construit dans le style policier, je dirais même Agatha Christie, alors que tout se passe en Finlande et que le suspens tient bien plus à... Lire la critique de La Douce Empoisonneuse,

2 2
Avatar Dany Pirard
9
Dany Pirard ·
Toutes les critiques du livre La Douce Empoisonneuse, (17)