Couverture La Route

La Route

(1907) Les Vagabonds du rail

The Road

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 1
  5. 1
  6. 12
  7. 64
  8. 106
  9. 33
  10. 14
  • 232
  • 29
  • 233
  • 2

Sous son titre emblématique, The Road (qui perd beaucoup de sa force dans l'adaptation française qui a eu longtemps cours : « Les Vagabonds du rail »), ce livre est peut-être, parmi tous ceux qu'a signés London, celui qui aura eu le plus d'influence sur la littérature américaine à venir. Et...

Critiques : avis d'internautes (6)
La Route
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de La Route par raisin_ver

Je le note alors qu'il est encore encours de lecture, mais nom de Bleu, que ça fait du bien un texte pareil. C'est Hobo London, ses pérégrinations de clodo, comment brûler le dur et ça respire l'authentique crénom de nom. Non seulement le lire nous explique à nous pauvres apprentis hobo toutes les pitreries et gesticulations pour rester sur son train et éviter la meute de gardiens mais c'est...

13 3
Avatar raisin_ver
8
·
Carpe Diem

Première fois que je lis Jack London sur recommandation d'un ami. Assez agréable à lire et très réaliste ! Ce livre est plein de scènes de vie très enrichissantes: aller à la rencontre des gens pour vraiment les connaitre, jouer un jeu d'acteur pour arriver à ses fins, découvrir le monde par le voyage, vivre la vie au jour le jour et enfin profiter de l'instant présent ! Un livre qui pousse à... Lire la critique de La Route

Avatar remyfish
8
remyfish ·
Témoignage d’un homme amoureux de ses semblables

Quelle vie foisonnante que celle de Jack LONDON ! Âgé de dix-huit ans, épris de liberté, il va partager le destin des Hobos, vagabonds du rail, qui effectuent une véritable migration à la recherche de travail. En marge de la société, voyageurs clandestins grimpant dans les wagons de marchandises au péril de leur vie, ils parcourent les états en élaborant un code de conduite spécifique.... Lire l'avis à propos de La Route

Avatar ChristineDVP
10
ChristineDVP ·
Une perte de temps

Récit décousu et amoral d'années fictives passées à vagabonder (joli mot pour dire : être un parasite imbu de lui-même), The Road a pour principal avantage de ne pas donner envie de prendre immédiatement la route, contrairement à des récits comme Into the wild. Le narrateur conte ses techniques et anecdotes sur la route, la mendicité, la prison, les compagnons de route, les drames et légendes de... Lire la critique de La Route

1 2
Avatar Jane Mazzocato
3
Jane Mazzocato ·
Toutes les critiques du livre La Route (6)
Vous pourriez également aimer...