Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Couverture La Route

Critiques de La Route

Livre de (2006)

Marche ou crève

Commençons par l'évidence : La Route est un des meilleurs romans contemporains qu'il m'ait été donné de lire. Je reviendrai plus loin sur la qualité de son écriture et son invitation subtile à diverses réflexions très profondes. Mais avant tout, ce roman est une horreur ! La Route nous prend aux tripes. 250 pages d'un calvaire, d'un chemin de croix terrible, un tunnel dont on ne voit jamais le... Lire l'avis à propos de La Route

84 19
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·

Apocalypse ? No !

J'ai toujours pensé que ça allait mal finir. Depuis petit, en fait. Qu'il fallait que ça crame.  Rien à voir avec un feu divin ou un nuage dense de sauterelles sodomites. Non non, point de courroux céleste. Fallait que ça crame, c'est tout.  Une certitude qui flottait dans l'air avant les volutes de ce bûcher-monde de merde. J'ai vu des films, j'ai lu des livres. Mes choix se portant par goût... Lire l'avis à propos de La Route

98 37
Avatar DjeeVanCleef
10
DjeeVanCleef ·

Roadbook post-apo introspectif et é

Quand Cormac McCarthy, l'auteur de "No Country for Old Men", s'attaque au récit post-apocalyptique, il fait fi des clichés du genre et des conventions d'écriture. J'avoue ne pas être un amateur éclairé de « grande » littérature. Les prixs et moi cela n'a jamais fait bon ménage. Alors quand j'ai eu connaissance de ce livre, prix Pulitzer 2007, et de son sujet post-apocalyptique, je me suis... Lire la critique de La Route

48 2
Avatar Spoof
9
Spoof ·

Terre brûlée, c’est pour les vivants

La Route est une histoire qui repousse les frontières du genre post-apocalyptique. La puissance descriptive de Cormac McCarthy, l’auteur du livre, emporte le lecteur dans les tréfonds les plus sombres de la déchéance humaine au sein d’un monde tout autant carbonisé que moisi. Récompensé par le prix Pulitzer de la fiction, vendu à près de trois millions d’exemplaires... Lire la critique de La Route

30 4
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·

Chronique d’un chemin

PROLOGUE  29 mars 2014 : visionnage de The road de John Hillcoat, avec Viggo. 30 mars 2014 : écriture d’une critique (1) ; j’en lis d’autres, quelques échanges, j’apprends que le film n’est rien face au roman. Entre autres, lecture de la lumineuse critique de SanFelice (2). 16 avril 2014 : école buissonnière, achat du bouquin, loin de chez moi, au... Lire l'avis à propos de La Route

27 15
Avatar socrate
8
socrate ·

Critique de La Route par Julie_D

Partir d'un endroit qui n'existe plus pour rejoindre un endroit qui n'existe pas. Avancer en somme. La route n'est pas ici un chemin, c'est une ligne dans sa définition la plus abstraite, mathématique, et donc la plus réelle : infinie. Parce que presque d'entrée de jeu, le doute n'est pas permis : le Sud, destination (si l'on peut dire) du père et du fils, ne différera pas de ce qui les entoure... Lire la critique de La Route

16 1
Avatar Julie_D
9
Julie_D ·

Quand on était sur la route, au temps des ultimes gelées...

En cette période de paranoïa collective et de délire fantasque de fin du monde, il est toujours plaisant de se plonger dans un bon vieux classique du récit post apocalyptique. Ici pas de ridicules météorites décimant des populations entières, de mers recouvrant les continents entiers ou encore d'extraterrestres venant effectuer leur voyage de vacance millénaire sur notre bonne vieille Terre. La... Lire l'avis à propos de La Route

15 1
Avatar Gharlienon
7
Gharlienon ·

Le Grand Nulle Part

Encore un livre devant lequel j'avais un peu d'appréhension, du fait d'avoir découvert l'adaptation cinématographique avant d'avoir lu l'ouvrage originel. Du même auteur par exemple, j'avais eu du mal à me plonger pleinement dans « No Country for Old Men », à cause des images du film des frères Coen qui me revenaient sans cesse en tête, mettant ainsi à mal mon imagination de l'interprétation des... Lire la critique de La Route

25 8
Avatar Confucius
7
Confucius ·

Est-ce que vous portez le feu ?

La Route est l’histoire d’un Homme et de son fils qui ont survécu à l’apocalypse ayant eu lieu il y a des années de cela. Poussant leur caddie, contenant leur maigre réserve de nourriture ou d’outils, ils tentent de rejoindre le sud, afin d’échapper au froid meurtrier. McCarthy livre une œuvre magnifique, mais pourtant dénué de joie. Le livre ne comporte que des paragraphes, de tailles... Lire l'avis à propos de La Route

9 3
Avatar Paradox
10
Paradox ·

Admirable

Un monde post-apocalytique dans lequel errent un père et son fils... Un monde ou les hommes ont finalement réalisé l'erreur fatale, ce qui nous pend tous au nez un beau jour. Un monde dans lequel même la mer est grise, puisque toutes les couleurs sont perdues. Un monde ou tout n'est que pollution, restes, survie, ainsi qu'inquiétudes. Un monde ou traverser seulement la chaussée vous expose à... Lire la critique de La Route

11
Avatar Xavier Watremez
9
Xavier Watremez ·