Apparatchiks décrépits et nouveaux riches ...

Avis sur La maison haute

Avatar MarianneL
Critique publiée par le

... la visite intime d’un gratte-ciel de Moscou après l’effondrement de l’Union Soviétique.

Quatrième livre de l’auteur publié en 2002 aux éditions Fayard, «La Maison haute» de la journaliste, écrivain et reporter de guerre Anne Nivat qui est surtout connue pour ses livres sur les guerres, en Tchétchénie, en Irak et en Afghanistan, est fidèle à sa méthode de travail, au plus près des gens pour rendre compte de manière nuancée d’une réalité complexe, et il forme un récit passionnant sur les transformations de la société moscovite après l’effondrement de l’Union Soviétique.

La suite sur mon blog ici :
https://charybde2.wordpress.com/2016/09/02/note-de-lecture-la-maison-haute-anne-nivat/

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 283 fois
2 apprécient

Autres actions de MarianneL La maison haute