👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Il est toujours difficile de donner une note à un tel livre. En effet, difficile de noter de manière objective un livre dans lequel l'auteur expose ses idées sur l'avenir de notre planète dans son ensemble (ce qu'il appelle lui "la biosphère").
Ainsi, ceux qui sont d'accord avec son analyse seront tentés de lui mettre une bonne note, alors que les autres feront l'inverse.

Quand on sait que l'auteur aborde de très nombreux sujets allant de l'énergie à l'éducation, en passant par l'urbanisme, les nouvelles technologies, l'industrie, etc. ça complique encore un peu plus la tâche de celui qui se pose en "évaluateur".
D'ailleurs, bien qu'auteur extrêmement reconnu, Rifkin n'en est pas moins controversé parce qu'il prend le risque de se prononcer et de livrer son sentiment et ses analyses sur l'avenir parfois très proche. Ainsi, comme tout un chacun, il lui arrive évidemment de se tromper.
Néanmoins, si ses analyses à court terme ont, parfois, été violemment critiquées, elles restent, à mon sens, très justes à plus long terme. D'ailleurs, lui qui a du subir la critique pour "La Fin du Travail" peu de temps après sa publication en 1995, se permet d'en rajouter une couche début 2012.

Dans tous les cas, on ne pourra pas lui reprocher de se garder une ligne directrice et d'être fidèle à ses idées, ce qui n'est pas forcément toujours le cas chez ses pairs.


En ce qui me concerne, je dois dire que j'ai plutôt apprécié son analyse qui doit être, évidemment, nuancée puisqu'elle commente l'avenir très proche (dans les 50 à 100 ans à venir) de notre civilisation.

Pourtant, je dois bien reconnaître que je ne suis pas spécialement sensible aux "énergies renouvelables". Mais ce qui m'a particulièrement intéressé dans ce livre, c'est que pour une fois, cette notion est abordée sous un tout autre angle que celui choisit par les médias et les lobbies.

Habituellement, on brandit le spectre de la "lourde menace" qui pèse au-dessus de nos têtes pour nous forcer à envisager le changement. C'est donc la peur qui est utilisée pour nous convaincre. Jeremy Rifkin, lui, décide d'aborder le problème tout autrement, en nous montrant en quoi les énergies renouvelables et leur implémentation (qui se mettent progressivement en route et trouvent de plus en plus leur place dans notre société) vont apporter un lot considérable de nouvelles opportunités (humaines, pas seulement économiques) et de changement qui seront bénéfiques pour l'humanité. Et évidemment, il ne s'arrête pas à la constatation qui veut que vous arriverez tout simplement à mieux respirer, ça serait trop simpliste.

Ainsi, en abordant ce livre, je m'attendais à un livre sur l'économie (j'avoue avoir été trompé par un article d'un grand quotidien français, dont l'auteur n'avait pas lu le livre -ça ne fait aucun doute a posteriori-), et finalement je me suis retrouvé à lire un livre qui englobe plus de sujets que la simple économie. C'est au contraire un ouvrage qui réfléchit à la place que l'homme doit occuper sur Terre, sans la romancer ou sans faire appel à la théologie.
Sa conclusion, bien qu'alléchante, me semble malheureusement un peu trop optimiste, mais sa vision des choses mérite d'être consultée car je pense qu'il y a malgré tout du vrai, et qu'il expose une vision de notre futur proche, certes enjolivée, mais néanmoins relativement réaliste.
On3
8
Écrit par

il y a 10 ans

5 j'aime

La troisième révolution industrielle
gazza8
10

Visionnaire, passionnant, engageant

Un des meilleurs livres que j'ai lus dans le genre "prospective". L'auteur délivre les 5 "piliers" qui définissent le monde de demain, piliers déjà à l'oeuvre, mais dans des proportions encore trop...

Lire la critique

il y a 5 ans

2 j'aime

La troisième révolution industrielle
jejul
8

Critique de La troisième révolution industrielle par jejul

Critique difficile à servir...cependant, même si l'auteur expose ses idées et sa vison des choses, c'est bien écrit, pas trop savant mais assez technique pour pouvoir être crédible. Néanmoins,...

Lire la critique

il y a 9 ans

1 j'aime

La troisième révolution industrielle
SachaPasquier
10

A lire et relire

Comment ne pas être séduit pas une oeuvre dont la forme est d'une grande richesse ? Il est vrai que le développement durable reste un grand mystère tant bien nous croulons sous les avis d'experts,...

Lire la critique

il y a 5 ans

Le Parrain - 3e Partie
On3
9

Critique de Le Parrain - 3e Partie par On3

Une fin magistrale, sur fond de musique d'opéra, pour une trilogie légendaire. Je peux comprendre qu'après avoir attendu 15 ans pour une suite (et fin), la déception soit réelle chez certains. En...

Lire la critique

il y a 10 ans

19 j'aime

Je suis Pilgrim
On3
5

Critique de Je suis Pilgrim par On3

Je vais aller à l'encontre de l'avis général, mais j'ai trouvé ce livre peu convaincant. Et ce pour plusieurs raisons. Premièrement la propagande 'ricaine qu'on ne prend pas la peine de masquer, ça...

Lire la critique

il y a 7 ans

13 j'aime

Bilbo le Hobbit
On3
8

Critique de Bilbo le Hobbit par On3

Allez, j'hésitais entre le 8 et le 9, puis j'ai regardé la note que j'avais mise au Seigneur des Anneaux (8 également), et comme je me disais que j'avais préféré LOTR au Hobbit, je pouvais...

Lire la critique

il y a 9 ans

10 j'aime