👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

J'ai découvert ce livre grâce au concours littéraire Inter CE Cezam 2015, le truc qui ne fait pas rêver où des salariés sont invités à juger 10 livres en 6 mois (et les classer de 1 à 10). Mais je suis salarié et mon entreprise me propose de me cultiver gratuitement, je ne vais pas dire non. J'aurais pu aussi prendre le concours BD mais on croise moins de filles.
Me voici plongé dans le monde cossu de la haute bourgeoisie anglaise et des étudiants privilégiés d'Oxbridge (ici c'est Cambridge) avec les yeux du héros Oscar, qui lui vient plutôt du prolétariat, il est aide-soignant. L'ambiance est très bien rendue, les différences sociales finement soulignées sans être lourdes. Les personnages sont attachants bien que le cocon précieux dans lequel ils évoluent semble légèrement désuet. Le scénario que je ne dévoilerais point aborde un thème qui m'intéresse : la thérapie par la musique. Au délà de la différence sociale, il est également beaucoup question d'égo, de frontière entre l'intelligence et la folie, d'amour et de destin personnel : comment ne pas être touché. Le style est également très fluide pour un jeune homme né en 1981 dont c'est le premier roman. 500 pages dévorées en 5 jours, bon certes j'avais un Paris-Agen en train qui m'a bien aidé.
Le charme de l'écriture anglaise à la Jonathan Coe / David Lodge n'est pas loin et pour moi c'est une référence.

Warzala
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Prix Littéraire d'Entreprise, sisi

il y a 7 ans

Le Complexe d’Eden Bellwether
isabelleisapure
9

Génial.

Rien ne prédisposait Oscar, modeste employé d’une maison de retraite à intégrer le cercle très fermé des amis d’Eden Bellwether. Lui qui ne rentre jamais dans une église a été littéralement happé par...

Lire la critique

il y a 7 ans

7 j'aime

Le Complexe d’Eden Bellwether
BenoitRichard
7

jolie découverte

Dans un style classique, l’auteur anglais Benjamin Wood séduit par son style alerte qui fait la part belle aux dialogues et à l’action et à un suspense savamment dosé tout au long d’un récit à la...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime

Le Complexe d’Eden Bellwether
François_CONSTANT
7

Critique de Le Complexe d’Eden Bellwether par François CONSTANT

Ce premier roman de Benjamin Wood (Ed. : Zulma, 2014) est, à plus d’un titre, une plaisante découverte. Vivant mal l’étroitesse de vue de ses parents, Oscar a pris ses distances au point de se...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime

Mythologies
Warzala
8
Mythologies

C'est la lutte "signal"

Livre court mais dense. Un ouvrage révolutionnaire dans plusieurs sens du terme, fortement emprunt de philosophie marxiste. Mais au-delà des clivages politiques (le livre plaira davantage à la...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime

Les 100
Warzala
6
Les 100

En progrès

Etrange jeune série : j'ai failli l'arrêter au bout de 2 épisodes de la saison 1 pour finalement lui donner une chance. Et la saison 2 m'a vraiment plu. Les acteurs et situations ne sont pas tous...

Lire la critique

il y a 7 ans

3 j'aime

Une chance de trop
Warzala
4

Trop pas de chance

Je n'ai pas lu le roman source du fameux Harlan Coben, voici un biais de moins dans mon jugement. Impression globalement très moyenne même si certes, j'ai eu envie de savoir jusqu'au bout ce qui...

Lire la critique

il y a 6 ans

2 j'aime