Couverture Le Désert des Tartares

Le Désert des Tartares

(1940)

Il Deserto dei Tartari

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 4
  2. 5
  3. 17
  4. 33
  5. 68
  6. 134
  7. 382
  8. 601
  9. 352
  10. 194
  • 1.8K
  • 214
  • 923
  • 26

Heureux d'échapper à la monotonie de son Académie militaire, le lieutenant Drogo apprend avec joie son affectation au fort Bastiani, une citadelle sombre et silencieuse, gardienne inutile d'une frontière morte. Au-delà de ses murailles, s'étend un désert de pierres et de terres desséchées, le...

PostsLe Désert des Tartares

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (31)

Le Désert des Tartares
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le désert des hommes

Cher Giovanni Drogo, Je t'ai suivi dès les premières pages, dans ta lente montée à cheval vers le fort Bastiani. Dès lors, je n'avais qu'une hâte; que tu en sortes. Là était l'impossible enjeu de ma lecture, comme lorsque que, dans Roméo et Juliette, j'espérais que le messager arriverait à temps à Mantoue pour prévenir l'amant désespéré de la supercherie. Ici l'horreur du non-retour est plus...

51 3
Avatar Ahava
9
·
Comment rater sa vie en une leçon

Excellent bouquin, sur le temps qui passe, le thème de l'absurde cher à Buzzati, la bêtise d'Etat. L'histoire d'une vie ratée, une peu comme dans la première nouvelle du K, du même auteur. Plusieurs centaines de pages qui racontent la vie d'un endroit où il ne se passe rien, avec une belle tension et moult détails. Paradoxe bien maîtrisé. Le Désert des Tartares se dévore, se referme, puis... Lire la critique de Le Désert des Tartares

15 1
Avatar Christophe
9
Christophe ·
Le Temps ! Il est, hélas ! des coureurs sans répit

"Jusqu’alors, il avait avancé avec l’insouciance de la première jeunesse, sur une route qui, quand on est enfant, semble infinie, où les années s’écoulent lentes et légères, si bien que nul ne s’aperçoit de leur fuite. On chemine placidement, regardant avec curiosité autour de soi, il n’y a vraiment pas besoin de se hâter, derrière vous personne ne vous presse, et personne ne vous attend (...... Lire la critique de Le Désert des Tartares

2 1
Avatar Keatzin
10
Keatzin ·
Découverte
Le syndrome du collectionneur

Le lieutenant Drogo est muté dans un fort, aux confins du pays. C'est un poste stratégique car l'ennemi est proche, embusqué derrière ce mystérieux "Désert des Tartares" et pourrait attaquer à tout instant. Après une assimilation difficile le lieutenant va se passionner pour cet endroit et surtout, pour cette perspective d'un combat qui ferait de lui un héros. Au fil du temps et de ses... Lire l'avis à propos de Le Désert des Tartares

8
Avatar robindestoits
8
robindestoits ·
La Claque !

Oui c'est le mot : une claque ! C'est exactement ce que j'ai ressenti au fil des pages. Le jeune soldat Giovanni Drogo, arrive dans un fort isolé, lugubre et dont l'atmosphère est plus que pesante. Va-t'il se passer quelque chose ? Si oui, quoi ? Puis j'ai commencé à comprendre la leçon de vie de Buzzati. Son écriture ma envoûtée et je me suis (trop) attachée au personnage principal. J'avais... Lire la critique de Le Désert des Tartares

14 2
Avatar PetiteApo
10
PetiteApo ·
Toutes les critiques du livre Le Désert des Tartares (31)
Vous pourriez également aimer...