Couverture Le Liseur

Le Liseur

(1995)

Der Vorleser

12345678910
Quand ?
7.4
  1. 4
  2. 4
  3. 10
  4. 27
  5. 79
  6. 190
  7. 489
  8. 555
  9. 246
  10. 92
  • 1.7K
  • 127
  • 509
  • 24

À quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d'une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l'un de leurs rites consiste à ce qu'il lui fasse la lecture à haute voix. Cette Hanna reste mystérieuse...

Match des critiques
les meilleurs avis
Le Liseur
VS
Critique de Le Liseur par Thomhess

J'ai enfin lu Le liseur et j'ai été déçu. Peut-être m'attendais-je un peu trop à un raz-de-marée émotionnel qui aurait empreint ma journée de mélancolie. Ça n'eut pas l'effet escompté, laissant flotter dans l'air un léger parfum de déception. C'est une belle, triste, belle, non, triste, enfin, belle... Bref c'est une histoire d'amour, voilà tout. Cela dit, j'aime ce sentiment de douleur morale anesthésié par la redite et la banalité de propos ignobles. J'aime ce sentiment de douleur physique...

6
Fuir n'est pas seulement partir, c'est aussi arriver quelque part

On pourrait très vite résumé ce livre c'est l'histoire d'un adolescent de 15 ans qui rencontre une femme de 35 ans Hannah il couche ensemble, il lui fait la lecture pour passer le temps et leur relation s’arrête le jour ou Hannah disparaît . Il la retrouve par hasard des années plus tard, il découvre qu'elle travaillait pour les nazis, elle d'ailleurs jugée pour cela, il lui envoie des cassettes dans sa prison sans aller la voir pour autant et leur "relation" s’arrête quand Hannah "s'en va" .... Lire l'avis à propos de Le Liseur

Critiques : avis d'internautes (34)
Le Liseur
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Qu'auriez-vous fait à ma place ?"

La lecture du Liseur est plutôt rapide : le livre est divisé en trois parties, chacune composée de chapitres de quelques pages chacun, et se centre sur le point de vue de Michaël s'interrogeant sur l'insaisissable Hanna et les secrets qui l'entourent. Le style est simple, basculant régulièrement d'un ton un peu froid, factuel, aux interrogations du narrateur qui réfléchit perpétuellement aussi... Lire la critique de Le Liseur

15
Avatar Karrie
8
Karrie ·
La beauté des mots

Bernhard Schlink nous transporte dans l'aspect éphémère de la vie et de l'amour dans le premier tiers du roman. Il décrit de manière fluide l'avidité et le désir de Michaël à l'égard d'une femme plus âgée que lui. Ils entretiennent une liaison pendant plusieurs mois et, à la grande surprise du garçon, elle lui demande de lui faire la lecture. Ainsi, ils entreprennent des soirées ou des... Lire l'avis à propos de Le Liseur

5
Avatar marjo_banjo
8
marjo_banjo ·
Découverte
Critique de Le Liseur par Diothyme

Michaël Berg va rencontrer son premier amour dans des circonstances plutôt inhabituelles et pour tout dire pas très romantiques. A quinze ans, il attrape une jaunisse, et il est pris de vomissements sur le chemin de son domicile. Une femme âgée d'environ 35 ans l'aide à se nettoyer et à lessiver le trottoir, puis le raccompagna chez lui profondément gêné. Sans sa mère il ne l'aurait jamais... Lire l'avis à propos de Le Liseur

11 12
Avatar Diothyme
9
Diothyme ·
Critique de Le Liseur par Babalou

J'ai cherché l'émotion pendant tout le livre, et je ne l'ai pas trouvée. Je n'ai trouvé qu'une traduction horrible, sans âme, dans laquelle pas un mot ne se démarque pour nous faire vibrer : c'est plat et morne, voire carrément ennuyeux. Je n'ai aimé ni ses digressions dans le procès, ni ses longs monologues intérieurs, ni son fond de Seconde Guerre mondiale, ni ses égarements sur la... Lire la critique de Le Liseur

10 3
Avatar Babalou
5
Babalou ·
Critique de Le Liseur par dominique5933

J'ai beaucoup aimé ce livre que j'ai lu en version originale.Il est bien écrit. Il montre comment la vie de gens ordinaires peu instruits peut basculer sans tomber dans la complaisance. C'est un livre très émouvant à travers un premier amour qui fait réfléchir et marque le ..lecteur du liseur autant que lui-même. Il semble que ce soit en partie autobiographique ! Lire la critique de Le Liseur

3
Avatar dominique5933
9
dominique5933 ·
Toutes les critiques du livre Le Liseur (34)