Couverture Le Parfum

Critiques de Le Parfum

Livre de (1985)

Ce livre "pue"...

Dès la première page du livre, notre odorat imaginaire est assailli. Chaque page est une vague olfactive, un miracle de verbe et de mots pour retranscrire les odeurs. Jamais un livre ne m'a à ce point laissé béat devant le talent de l'auteur. Privé d'un vocable inexistant pour les odeurs, Süskind, en maestro olfactif, décrit avec brio les odeurs qui entourent ce truculent personnage... Lire l'avis à propos de Le Parfum

122 8
Avatar Hypérion
10
Hypérion ·

Eblouissant !

Incroyable mais vrai : tout le monde autour de moi me parle de ce bijou depuis plusieurs années, mais c'est seulement cette semaine que je me suis décidée à le lire.. Et bien m'en a pris ! Quel chef-d'oeuvre, quelle grande idée, quelle créativité ! J'ai trouvé ce livre merveilleux à plus d'un titre : richement documenté (sur l'époque, sur les procédés de distillation du parfum),... Lire l'avis à propos de Le Parfum

46 5
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·

A vue de nez, un chef-d'oeuvre. - Bernard Pivot

J'aurais juré que Le Parfum eut été écrit au XVIIème siècle, tant l'ambiance putride et rebutante du Paris de l'époque est retranscrite avec réalisme. La saleté de la ville, les étals poisseux et moisis, les ruelles humides et sombres, les protagonistes. Tous sont décrits avec un talent particulier, et ainsi semblent prendre forme et apparaissent presque réels. Car les descriptions de Patrick... Lire la critique de Le Parfum

40 6
Avatar Pukhet
10
Pukhet ·

Critique de Le Parfum par Gwen21

Sur l'invitation de mon frère qui place ce roman dans son Top 10, je me suis lancée dans l'oeuvre à mon tour. Le début était prometteur car il laissait paraître une noirceur et un réalisme qui me projetaient bien dans son époque mais, très vite, ma lecture est devenue laborieuse, je n'ai jamais été fascinée ni par le style ni par le récit. Je ne peux cependant rien dire de négatif sur ce roman... Lire l'avis à propos de Le Parfum

11 3
Avatar Gwen21
4
Gwen21 ·

Critique de Le Parfum par Gourgandine

L'odorat, un sens oublié pour la plupart, reprend sa place de choix, dans un bouquin de choix. Les descriptions sont incroyables, on a l'impression de "sentir" les odeurs décrites. On a envie de coller son nez aux pages, pour vraiment les humer, même les mauvaises, mêmes les pires odeurs Tout semble tellement réel. Grenouille semble réel, les jeunes filles semblent réelles, les meurtres... moins.... Lire la critique de Le Parfum

8 2
Avatar Gourgandine
9
Gourgandine ·

Critique de Le Parfum par Diothyme

e roman s'ouvre sur la naissance du personnage principal, au XVIIIe siècle au cœur de Paris. Une poissonnière s'apprête à accoucher de son enfant, après quatre morts-nés ou presque. Le nourrisson tombe sur une pile de déchets de poissons, laissé à son sort par sa mère qui ne s'attend pas à ce qu'il survive. Mais cet enfant refuse son sort et hurle jusqu'à attirer l'attention autour de lui et se... Lire la critique de Le Parfum

8 2
Avatar Diothyme
9
Diothyme ·

Une nauséabondance romanesque

Le Parfum, c'est l'histoire d'un homme sans odeur mû par son odorat; considéré comme un autre langage, où les senteurs sont tantôt séductrices, tantôt répugnantes, mais en tout cas signifiantes. L'histoire va cependant bien plus loin: le nez de Grenouille; nom aux sonorités pourtant particulièrement innocentes, nous guide à travers le monde du désir olfactif de posséder (qui semble vain, car... Lire l'avis à propos de Le Parfum

3 2
Avatar Rosie
6
Rosie ·

Pecunia non olet

Le parfum est l'un des livres les plus déroutants qu'il m'ait été donné de lire. Que ce soit au niveau des sensations développées, de la personnalité du héros ou même de l'intrigue, le tout est peu commun. Jean-Baptiste Grenouille est un personnage aussi atypique que l'annonce son prénom. Tout à fait psychopathe et imprévisible, c'est lui qui porte le roman, avec son odorat sur-développé et sa... Lire l'avis à propos de Le Parfum

6 5
Avatar Floax
8
Floax ·

Critique de Le Parfum par Enlak

C’est une histoire insolite que nous raconte ici Patrick Susking. Un homme sans odeur, mais au nez à la sensibilité hors du commun, c’est en effet sur ce concept irréaliste que l’histoire commence. La vie de Grenouille –nom aussi insolite que le personnage- n’est décidément pas comme les autres. Rejeté depuis la naissance, trimballé de refuge en refuge, malgré des conditions très... Lire la critique de Le Parfum

5
Avatar Enlak
8
Enlak ·

Le pouvoir des fleurs... et des mots

Si, comme moi, vous ne supportez pas la vue du sang, vous avez sans doute l’habitude de regarder ailleurs dès que quelqu’un se blesse. Si comme moi, vous n’aimez pas les endives, vous avez sûrement renoncé à en manger (sauf quand vos parents vous y obligent). Si comme moi, vous n’êtes pas très tactile, rien ne vous empêche de fuir les gens qui le sont. Enfin, si comme moi, vous en avez marre... Lire la critique de Le Parfum

5 6
Avatar Josh_Athanase
7
Josh_Athanase ·