Couverture Le Zéro et l'Infini

Critiques de Le Zéro et l'Infini

Livre de (1940)

Particules infinitésimales dans l'infini totalitaire.

Le Zéro et l’Infini (écrit à la fin des années 30) c’est en quelque sorte l’histoire d’une machine et de ses millions de microscopiques rouages. Roubachof, personnage principal du roman, qui fût une pièce importante du système devient subitement un élément de dysfonctionnement, un mécanisme défaillant. Il est déviant or une machine programmée ne dévie pas. Dans cette programmation de... Lire l'avis à propos de Le Zéro et l'Infini

20 2
Avatar Eganimovski
9
Eganimovski ·

Sans issue

[Cette critique consiste essentiellement en une lecture politique de l’œuvre, lecture qui conteste le propos de Koestler lorsque celui-ci cherche à nous dire "quelque chose" (du communisme, de la révolution mais aussi de Marx, peut-être de Hegel...). Cette critique féroce de Koestler est jugée ici abstraite, figée à travers des oppositions faussement dialectiques.] Roubachov le... Lire la critique de Le Zéro et l'Infini

6 4
Avatar simon_t_
7
simon_t_ ·

Mais qu'est-ce que la révolution?

Je ne connaissais pas cet auteur. Un jour j'ai vu 'Les somnambules' du même auteur dans la section 'insolite' d'un de mes libraires préférés sur Bruxelles. Je l'ai pris. A l caisse, la vendeuse m'a confié qu'il s'agissait là de son romancier préféré et m'a fait toute une présentation. Je ne sais pas si c'est le charme de la demoiselle ou si c'est son éloquence à me parler de l'auteur, mais... Lire l'avis à propos de Le Zéro et l'Infini

9
Avatar Fatpooper
10
Fatpooper ·

Back in the U.S.S.R

Un livre qui décrit le procès d'un ancien haut membre du parti communiste, Roubachof, exclu d'une machine politique qui considère les indvidus comme quantité négligeable. C'est court, un peu moins de 300 pages et extrêmement rythmé malgrès le peu de personnages et de lieux. La narration fonctionne par le biais des souvenirs du personnage principal, Roubachof donc, qui essaie... Lire l'avis à propos de Le Zéro et l'Infini

10 1
Avatar papy_russe
8
papy_russe ·

L'épuration d'un épurateur

Nicolas Roubachof est un révolutionnaire. Il en l’âme et la vie. Depuis 1917 il a combattu pour un monde meilleurs, pour liberer l’homme du joug de l’oppression. En bon révolutionnaire il n’a pas reculé devant les sacrifices nécessaires à la venue d’un monde meilleur : Collectivisation forcée, élimination des opposants politiques, alliance avec les nazis…. Encore récemment il a sacrifié sa... Lire l'avis à propos de Le Zéro et l'Infini

5
Avatar Coriolano
9
Coriolano ·

Critique de Le Zéro et l'Infini par pglac

Le zéro et l'infini est l'histoire de l'emprisonnement de Roubachof, victime politique des grandes purges soviétiques de 36-37. La portée intemporelle de cette oeuvre ne tient pas tant à son caractère de réquisitoire contre le régime communiste mais bien plutôt à la mise en lumière de l'implacable logique communiste qui légitime la supression de toute voix dissidente au nom de la réalisation de... Lire l'avis à propos de Le Zéro et l'Infini

1 1
Avatar pglac
9
pglac ·

Critique de Le Zéro et l'Infini par TmbM

C'est un livre largement abstrait, qui démontre les absurdités d'un idéal déviant et se penche sur des théories aussi rigoureuses qu'illogiques. Dans une ambiance oppressante et d'une plume élégante, cette sordide histoire dresse le portrait sans concession du stalinisme le plus sombre. L'article complet sur Lire l'avis à propos de Le Zéro et l'Infini

Avatar TmbM
10
TmbM ·