Couverture Le porche du mystère de la deuxième vertu

Le porche du mystère de la deuxième vertu

(1912)
12345678910
Quand ?
8.0
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 0
  5. 1
  6. 3
  7. 3
  8. 7
  9. 6
  10. 9
  • 30
  • 6
  • 72
  • 1

PostsLe porche du mystère de la deuxième vertu

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (2)

Le porche du mystère de la deuxième vertu
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Or la petite espérance / Est celle qui toujours commence"

Dans ce long et somptueux poème de cent-cinquante pages, Péguy laisse la parole à Dieu. C’est un monologue lyrique, qui décline les trois vertus théologales : la Foi, la Charité et l’Espérance. Cette dernière est la plus difficile à atteindre, et la plus belle. Symbolisée par l’enfance, par son innocence et son inconscience, elle seule peut transcender l’humanité. Ce texte, très rétrograde,... Lire l'avis à propos de Le porche du mystère de la deuxième vertu

3 1
Avatar Alphonse
8
Alphonse ·
Découverte
L'Espérance...

Sous un titre énigmatique, se cache une magnifique ode à l'Espérance, deuxième des vertus théologales, aux côtés de la Foi et de la Charité. Avec une grande audace mais aussi une humilité profonde, Péguy se fait le porte-parole de Dieu, un Dieu qui contemple sa création avec bonté et qui s'étonne devant l'entrain et la joie que porte l'espérance, personnifiée en une petite fille frondeuse. Le...

8 4
Avatar Arthur Debussy
10
·
Toutes les critiques du livre Le porche du mystère de la deuxième vertu (2)
InfosLe porche du mystère de la deuxième vertu

Les fiches SensCritique sont en wiki. Cette fiche semble bien vide, voulez-vous l'éditer ?