Couverture Les Bienveillantes

Critiques de Les Bienveillantes

Livre de (2006)

Epopée macabre

J'ai traversé ce roman comme un rêve. Un cauchemar, plutôt, j'en conviens. Un de ces cauchemars où on a envie de courir, de s'enfuir au loin, persuadé d'être poursuivi par quelque chose de menaçant, mais on sent nos jambes empêtrées dans la boue, on ne peut pas avancer. C'est un peu comme cela que je me suis senti pendant les mille pages de ce livre grandiose. Mille pages que j'ai dévorées. Et... Lire la critique de Les Bienveillantes

40 15
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·

Critique de Les Bienveillantes par Kalimera

Il m'aura fallu une deuxième lecture et un peu de courage pour parler....de ce roman ? de cette compilation d'horreurs sans noms ? de ce témoignage ? Mon premier choc, pour parler de cette période a été cette vision d'horreur qu'est " Nuit et Brouillard". J'avais seulement 13 ans, et je suis restée assise sur ma chaise dans cette classe de 4ème sans plus pouvoir me lever ou penser, submergée par... Lire l'avis à propos de Les Bienveillantes

21 18
Avatar Kalimera
8
Kalimera ·

Critique de Les Bienveillantes par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme qui lit : Le phénomène qui a entouré ce livre reste assez extraordinaire pour une oeuvre littéraire fraîchement publiée. On en a parlé partout, j’ai lu des critiques dythirambiques un peu partout, et leur radical opposé ça et là. C’est d’ailleurs marrant, ces « pavés dans la marre », qui suscitent... Lire l'avis à propos de Les Bienveillantes

13 3
Avatar L'Homme Qui Lit
9
L'Homme Qui Lit ·

Réalisme horrifique contre réalisme historique — Deux façons de raconter la Seconde Guerre mondiale

À mi-chemin entre l'œuvre de fiction et le document d'Histoire, Les Bienveillantes plonge dans les rangs allemands durant la Seconde Guerre mondiale et propose un périple "de l'intérieur" au très long cours. À l'opposé du témoignage autobiographique d'un soldat ordinaire que nous offrait Guy Sajer dans l'excellent Lire l'avis à propos de Les Bienveillantes

10 2
Avatar Morrinson
6
Morrinson ·

Boueux.

"Ca y est, je l'ai enfin fini". Puis-je qualifier ce livre de chef-d'oeuvre, ou simplement de bon, en m'étant dit ces mots après avoir tourné la dernière page? Les Bienveillantes est une oeuvre arythmique, lancinante, traversée de scènes d'une violence inouïe interrompues par ces descriptions détaillés, quasi-bureaucratiques, qui vous obligent à prendre des notes quand vous interrompez votre... Lire l'avis à propos de Les Bienveillantes

8
Avatar Yupa
7
Yupa ·

überdocumenté übertaré überbien

la controverse est justifiée. mais en tant qu'historienne, aucun soucis pour me taper des descriptions de l'armée allemande dans le détail ou un résumé linguistique des Balkans pas si résumé que ça, en tant que fana du gore et du taré, aucun problème pour le côté homosexualitérefoulée/inceste/matricide/tueur boucher et pour avoir lu un sacré paquet de témoignages sur l'époque, le côté "et si... Lire l'avis à propos de Les Bienveillantes

7 2
Avatar lelapinlelapin
9
lelapinlelapin ·

Writing macht frei (et riche)

C'est comme American Psycho mais version nazi chic : le style est assez identique avec de longues descriptions les plus gerbantes possibles, un héros bogoss intello avec sa morale à lui et ses parents pas gentils, une apologie du Mal et de la pseudo rédemption qui s'ensuit. Un peu de soufre et de vert de gris par-dessus et hop, ça vend des caisses et ça fait causer dans les fofos des Inrocks. Ze... Lire l'avis à propos de Les Bienveillantes

6
Avatar FullMetalJackass
7
FullMetalJackass ·

Un voyage à Cythère sous un amas de charognes sur canapé de Waffen SS et Sonderkommando

Au baccara, le 5 exprime le choix: ce 5 pour la fresque surprenante de Jonathan Littell doit assurément être prise en ce sens. Si l'on aime les livres longs - que Poe jugerait illisibles et dépourvus d'intérêt pour le lecteur - ce livre de 1390 pages, autrement dit un joyeux pavé aux pages inondées de mots et phrases en caractère 10; ce livre est fait pour vous. Mais attention! Ce... Lire l'avis à propos de Les Bienveillantes

6 12
Avatar Frenhofer
5
Frenhofer ·

Critique de Les Bienveillantes par GwenDo

Le sentiment qui s'empare de vous au sortir d'une telle oeuvre est difficilement exprimable ; quelque chose de l'ordre du soulagement, de la perplexité mais aussi de l'admiration. Car oui, il en faut, du courage, pour se lancer dans ce défi (plus de 900 pages dans l'édition originelle, environ 1400 au format de poche) mais une fois dedans, une forme d'excitation naît et des questions fusent de... Lire l'avis à propos de Les Bienveillantes

5
Avatar GwenDo
8
GwenDo ·

Critique de Les Bienveillantes par JuuMaya

Un travail de titan pour aboutir à une critique d'une violence inouïe sur la lecture victorieuse et en sens unique de la deuxième guerre mondiale. Little parvient à poser la question "qu'auriez-vous fait à leur place" sans excuser le moindre des actes commis, aucun. 2 ans après sa lecture, je ne m'en suis toujours pas remis. Lire la critique de Les Bienveillantes

8
Avatar JuuMaya
10
JuuMaya ·