👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Vraiment trop long. Certains passages sont passionnants, et font preuve d'une grande érudition (le siège de Stalingrad, on s'y croirait !). Mais l'histoire personnelle du personnage principal, son homosexualité refoulée, ses liens familiaux complexes, ne m'a pas intéressé.
durandal
6
Écrit par

il y a 11 ans

Les Bienveillantes
Kalimera
8

Critique de Les Bienveillantes par Kalimera

Il m'aura fallu une deuxième lecture et un peu de courage pour parler....de ce roman ? de cette compilation d'horreurs sans noms ? de ce témoignage ? Mon premier choc, pour parler de cette période a...

Lire la critique

il y a 10 ans

21 j'aime

18

Les Bienveillantes
HQL
9

Critique de Les Bienveillantes par L'Homme Qui Lit

Publié sur L'Homme qui lit : Le phénomène qui a entouré ce livre reste assez extraordinaire pour une oeuvre littéraire fraîchement publiée. On en a parlé partout, j’ai lu des critiques...

Lire la critique

il y a 11 ans

13 j'aime

3

Les Bienveillantes
Morrinson
6

Réalisme horrifique contre réalisme historique — Deux façons de raconter la Seconde Guerre mondiale

À mi-chemin entre l'œuvre de fiction et le document d'Histoire, Les Bienveillantes plonge dans les rangs allemands durant la Seconde Guerre mondiale et propose un périple "de l'intérieur" au très...

Lire la critique

il y a 6 ans

11 j'aime

2

La grande bellezza
durandal
8

Critique de La grande bellezza par durandal

Comme un peu tout le monde, j'ai pensé à Fellini en voyant ce film. En moins trash, plus sage, mais pas forcément moins intéressant. Pour ce qui est des visions de Rome, je les ai trouvées certes...

Lire la critique

il y a 9 ans

5 j'aime

Thérapie
durandal
8
Thérapie

Critique de Thérapie par durandal

J'ai relu ce David Lodge il y a peu. La première lecture m'avait un peu déçu par rapport aux autres romans du même auteur. Mais cette fois, j'ai franchement bien marché (peut-être aussi parce que je...

Lire la critique

il y a 11 ans

5 j'aime

Mort d'un cycliste
durandal
8

Critique de Mort d'un cycliste par durandal

Voilà le genre de film qui, à mon avis, gagnerait à être connu. Remarquablement filmé, j'y ai trouvé tous les ingrédients de ce que j'aime dans les films de Hitchcock : images impeccables,...

Lire la critique

il y a 10 ans

4 j'aime