Couverture Les Liaisons dangereuses

Critiques de Les Liaisons dangereuses

Livre de (1782)

Les Liaisons dangereuses (Laclos)

Les Liaisons dangereuses. Tout commence avec un personnage, Cécile. Suffisamment jeune, belle et idiote pour que Gercourt puisse s'éprendre d'elle. Gercourt, peut-être le seul homme que la Marquise de Merteuil ait jamais aimé. Qu'importe, elle se vengera grâce à son ami le Vicomte de Valmont, un grand séducteur qui ne refuse aucun défi. Tout était si simple et la vengeance était si douce avant... Lire la critique de Les Liaisons dangereuses

92 21
Avatar Alexleserveur
10
Alexleserveur ·

Guerre et amour

Les liaisons dangereuses, roman épistolaire du XVIIIe siècle, est l'un des grands classiques que l'on découvre à l'adolescence, en cours de français. Comme tout le monde, j'ai découvert ce roman au lycée et redécouvrir cette oeuvre... Je m'étais régalée à lire ces lettres qui ne m'étaient pas adressées. J'avais adoré détester la marquise et Valmont. Du haut de mes... Lire l'avis à propos de Les Liaisons dangereuses

48 10
Avatar Rawi
8
Rawi ·

L’initiation sentimentale

(Journée Laclos : 1/4) Œuvre unique sur bien des aspects, Les Liaisons dangereuses marque durablement celui qui en entreprend la lecture. D’abord, par l’intelligence de sa structure : le genre épistolaires permet une construction diffractée d’une intelligence confondante : alternant les personnages, les réactions, différant certaines lettres quand il en perd d’autres, anticipant la réaction de... Lire l'avis à propos de Les Liaisons dangereuses

58 6
Avatar Sergent_Pepper
10
Sergent_Pepper ·

Lettres de mon poulain

Manipuler son monde, déployer le plus effrayant machiavélisme afin d'arriver à des fins pour le moins libertine, tel est le credo du Vicomte de Valmont et de la Marquise de Merteuil. L'un comme l'autre rivalisent d'ingéniosité, de présence d'esprit et de roublardise pour mettre (littéralement) à genoux, et pas que, quelques figures d'importance de leur entourage. L'intrigue, passionnante,... Lire la critique de Les Liaisons dangereuses

17 2
Avatar yavin
9
yavin ·

Le délice de mes années collège

J'ai toujours détesté que l'on m'impose un livre, aussi c'est peu de le dire, je ne pars pas emballé quand ma prof de français nous en conseille la lecture en fin de troisième, jamais entendu parlé, constitué de lettres, bizarre. Je ne la remercierai jamais assez Madame Martin : en une semaine le compte-rendu était torché, noté 20. Beaucoup des miens ne l'avaient même commencé (imposé... Lire l'avis à propos de Les Liaisons dangereuses

15 4
Avatar chinaskibuk
10
chinaskibuk ·

Mon modèle de cruauté

"On s'ennuie de tout mon Ange, cest une loi de la nature, ce n'est pas ma faute. Si donc aujourd'hui je m'ennuie d'une aventure qui m'occupe entièrement depuis quatre mortels mois, ce n'est pas ma faute. Si, par exemple, j'ai eu juste autant d'amour que toi de vertu, et c'est sûrement beaucoup dire, il n'est pas étonnant que l'un ait fini en même temps que l'autre. Ce n'est pas ma faute. Il... Lire la critique de Les Liaisons dangereuses

16 1
Avatar Vivi
8
Vivi ·

Un vrai jeu de massacre

La période de confinement m'ayant permis d'accorder à ce grand et célèbre roman libertin tout le temps qu'il demande et de lire attentivement chacune des lettres qui le composent, je ne me dérobe pas au plaisir ou à la vanité de dire à mon tour ce que j'en pense. D'abord une évidence : il s'agit là d'une critique sourde mais féroce de la société aristocratique de l'époque (le roman est écrit... Lire la critique de Les Liaisons dangereuses

8 17
Avatar Fleming
10
Fleming ·

Critique de Les Liaisons dangereuses par Much

Je l'avais lu, je l'avais aimé. Je l'ai relu, je l'ai préféré. Il y a fort à parier que je le relirai. C'est qu'ils sont beaux, dans leurs mots, les deux infâmes. Et c'est qu'ils planent haut au-dessus des pauvres âmes qui à la fois envient et aspirent à leur grandeur. On pourrait les haïr de tant de cynisme, on les admire de tant d'intelligence. Car que font-ils, finalement, sinon taper du... Lire l'avis à propos de Les Liaisons dangereuses

10 3
Avatar Much
8
Much ·

Le temps des anges

Les liaisons dangereuses est un roman d’analyse au scalpel, d’une finesse psychologique redoutable. Si Stendhal est bien le peintre du sentiment, Laclos passe, lui aussi, pour un chantre de l'amour-trouble. Les liaisons débutent sur une note originale : Deux libertins se lancent le défi d'éduquer deux jeunes ingénus aux rites de l'amour. Pour ce faire ils ménageront la chèvre et le choux,... Lire l'avis à propos de Les Liaisons dangereuses

5 3
Avatar -Aymeric-
9
-Aymeric- ·

Les Belles-lettres

Ce serait mentir que de dire que j'ai dévoré ce livre d'une traite : long, formidablement écrit, mais complexe, riche dans ses intrigues et dans le traitement de ses personnages, Les Liaisons dangereuses n'est pas le genre d'ouvrage qu'on parcourt en quelques vingt minutes dans les transports en commun. Il se déguste dans le calme, il faut du temps pour l'apprécier, revenir quelques fois en... Lire la critique de Les Liaisons dangereuses

7
Avatar Floax
9
Floax ·