Couverture Les Liaisons dangereuses

Critiques de Les Liaisons dangereuses

Livre de (1782)

Les Liaisons dangereuses (Laclos)

Les Liaisons dangereuses. Tout commence avec un personnage, Cécile. Suffisamment jeune, belle et idiote pour que Gercourt puisse s'éprendre d'elle. Gercourt, peut-être le seul homme que la Marquise de Merteuil ait jamais aimé. Qu'importe, elle se vengera grâce à son ami le Vicomte de Valmont, un grand séducteur qui ne refuse aucun défi. Tout était si simple et la vengeance était si douce avant... Lire l'avis à propos de Les Liaisons dangereuses

65 22
Avatar Alexleserveur
10
Alexleserveur ·

Guerre et amour

Les liaisons dangereuses, roman épistolaire du XVIIIe siècle, est l'un des grands classiques que l'on découvre à l'adolescence, en cours de français. Comme tout le monde, j'ai découvert ce roman au lycée et redécouvrir cette oeuvre... Je m'étais régalée à lire ces lettres qui ne m'étaient pas adressées. J'avais adoré détester la marquise et Valmont. Du haut de mes... Lire la critique de Les Liaisons dangereuses

37 7
Avatar Rawi
8
Rawi ·

Madame la Présidente !

Chef d'oeuvre. En général, ceux qui aiment ce roman ont un faible pour Madame de Merteuil ou le Vicomte de Valmont. Cela se comprend fort bien, ce sont tous deux des personnages assez incroyables. Personnellement, ce ne sont pas eux qui ont retenu mon attention, mais le personnage de Madame de Tourvel. Alors, certes. Elle est dévote, elle est manipulée, elle est sotte... l'est-elle vraiment ?... Lire l'avis à propos de Les Liaisons dangereuses

21 1
Avatar Abernethie
10
Abernethie ·

L’initiation sentimentale

(Journée Laclos : 1/4) Œuvre unique sur bien des aspects, Les Liaisons dangereuses marque durablement celui qui en entreprend la lecture. D’abord, par l’intelligence de sa structure : le genre épistolaires permet une construction diffractée d’une intelligence confondante : alternant les personnages, les réactions, différant certaines lettres quand il en perd d’autres, anticipant la réaction de... Lire la critique de Les Liaisons dangereuses

38 4
Avatar Sergent Pepper
10
Sergent Pepper ·

Lettres de mon poulain

Manipuler son monde, déployer le plus effrayant machiavélisme afin d'arriver à des fins pour le moins libertine, tel est le credo du Vicomte de Valmont et de la Marquise de Merteuil. L'un comme l'autre rivalisent d'ingéniosité, de présence d'esprit et de roublardise pour mettre (littéralement) à genoux, et pas que, quelques figures d'importance de leur entourage. L'intrigue, passionnante,... Lire l'avis à propos de Les Liaisons dangereuses

15 1
Avatar yavin
9
yavin ·

Mon modèle de cruauté

"On s'ennuie de tout mon Ange, cest une loi de la nature, ce n'est pas ma faute. Si donc aujourd'hui je m'ennuie d'une aventure qui m'occupe entièrement depuis quatre mortels mois, ce n'est pas ma faute. Si, par exemple, j'ai eu juste autant d'amour que toi de vertu, et c'est sûrement beaucoup dire, il n'est pas étonnant que l'un ait fini en même temps que l'autre. Ce n'est pas ma faute. Il... Lire la critique de Les Liaisons dangereuses

16 1
Avatar Vivi
8
Vivi ·

Critique de Les Liaisons dangereuses par Much

Je l'avais lu, je l'avais aimé. Je l'ai relu, je l'ai préféré. Il y a fort à parier que je le relirai. C'est qu'ils sont beaux, dans leurs mots, les deux infâmes. Et c'est qu'ils planent haut au-dessus des pauvres âmes qui à la fois envient et aspirent à leur grandeur. On pourrait les haïr de tant de cynisme, on les admire de tant d'intelligence. Car que font-ils, finalement, sinon taper du... Lire la critique de Les Liaisons dangereuses

10 3
Avatar Much
8
Much ·

Les Belles-lettres

Ce serait mentir que de dire que j'ai dévoré ce livre d'une traite : long, formidablement écrit, mais complexe, riche dans ses intrigues et dans le traitement de ses personnages, Les Liaisons dangereuses n'est pas le genre d'ouvrage qu'on parcourt en quelques vingt minutes dans les transports en commun. Il se déguste dans le calme, il faut du temps pour l'apprécier, revenir quelques fois en... Lire l'avis à propos de Les Liaisons dangereuses

5
Avatar Floax
9
Floax ·

Critique de Les Liaisons dangereuses par T_wallace

"S'il vous plait. -Non. -Mais si, allons. -Non vous dis-je. -Bien. Mais quand même ! -N'insistez pas, je vous ai dit que c'était non. -Il y a bien des choses dans la vie que l'on peut refuser, mais pas le plaisir insigne de m'avoir moi ! -Monsieur, s'il ne s'agissait que de plaisir, je ne refuserais pas cet exquis moment à passer en votre compagnie. -Alors, que vous faut-il de plus ? -Je ne veux... Lire la critique de Les Liaisons dangereuses

6
Avatar T_wallace
9
T_wallace ·

Critique de Les Liaisons dangereuses par RED-RUM

Un roman libertin. Gazé certes, dans la continuité des romans de Crébillon. Roman épistolaire dirigé d'une main de maitre par Laclos, on peut d'ailleurs y constater son génie militaire. Chaque lettre est calculée, et fait l'effet d'une bombe sur son destinataire, et sur le lecteur. L'intrigue est complexe, le duo libertin déploie avec perfection son éventail d'hypocrisie, chaque lettre à un... Lire la critique de Les Liaisons dangereuses

7 4
Avatar RED-RUM
10
RED-RUM ·