Couverture Les Travailleurs de la mer

Les Travailleurs de la mer

(1866)
12345678910
Quand ?
7.8
  1. 2
  2. 3
  3. 4
  4. 9
  5. 19
  6. 41
  7. 98
  8. 168
  9. 110
  10. 51
  • 505
  • 54
  • 607
  • 14

Pour pouvoir reconstruire un nouveau bateau à vapeur après le naufrage de La Durande, il faudrait sauver la précieuse machine du navire dont le constructeur est mort. Donc qu'un homme seul, matelot mais aussi forgeron, ait l'audace de se risquer plusieurs jours jusqu'aux rochers Douvres où repose...

Match des critiques
les meilleurs avis
Les Travailleurs de la mer
VS
Victor Hugo c'est Victor Hugo... !!!

Guernesey dans les années 1820, Gilliatt est un brave type solitaire, tellement solitaire qu'il est mal considéré par la plupart des autres îliens qui voient en lui un sorcier, ainsi qu'un marin très aguerri qui est amoureux de Déruchette, la nièce d'un riche armateur Mess Lethierry, propriétaire de la "Durande" bateau à vapeur à une époque où la voile règne encore incontestablement. Quand celui-ci est échoué par une machination d'un capitaine malhonnête, le sieur Clubin, sur le redoutable...

10 4
Critique de Les Travailleurs de la mer par MrPoulet

Ce livre est la première expérience que j'ai eu avec Victor Hugo. La première chose qui saute aux yeux, c'est à quel point cet auteur maitrisait la langue avec talent. Hugo écrivait magnifiquement bien. Alors pourquoi 5? Tout simplement parce que l'histoire, qui présente pas mal de bonnes idées, est mal foutu, et absolument pas plausible. Un homme ne peut pas survivre 2 mois sur un rocher à boire dans des flaques d'eaux, et au moins la moitié de ses inventions, fabrications, dans le monde... Lire la critique de Les Travailleurs de la mer

3 2

Critiques : avis d'internautes (10)

Les Travailleurs de la mer
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Bien, mais j'ai souvent décroché

Je me suis lancé dans la lecture des travailleurs de la mer après avoir déjà lu quelques livre de Hugo avec un certain enthousiasme. Malheureusement, j'ai trouvé qu'il lui manquait ce petit quelque chose qui fait de Notre-Dame de Paris ou de l'homme qui rit de vrais chefs-d'œuvre... Hugo développe des personnages intéressants dans sa première partie mais on se demande un peu pourquoi.... Lire l'avis à propos de Les Travailleurs de la mer

3 4
Avatar Brubrut
6
Brubrut ·
Découverte
Le jeune homme et la mer

A la suite du coup d’état de Napoléon III en décembre 1851, l’écrivain Victor Hugo décide de partir en exil. Anciennement fervent défenseur du neveu de Napoléon Ier, Hugo se montre de plus en plus hostile envers son ancien allié, devenu Président de la République. Hugo s’établit tout d’abord dans l’île de... Lire l'avis à propos de Les Travailleurs de la mer

26 4
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·
Critique de Les Travailleurs de la mer par amaranth

Avec Gilliatt, le solitaire amoureux de Déruchette, qui risque sa vie pour récupérer une machine à vapeur, coincée dans la tempête, nous voici plongés dans une lutte terrible avec l'océan. Le calme avant la tempête est décrit d'une manière tout à fait angoissante, on se croirait dans un thriller ! Le vocabulaire, extrêmement riche, nous fait découvrir un univers marin bien loin des cartes... Lire la critique de Les Travailleurs de la mer

9
Avatar amaranth
9
amaranth ·
Les travailleurs de l'amer

Dans ce roman à part de notre poète national, dans une langue à la fois technique et poétique, l'auteur nous raconte la vie de son héros, Gillitt, une force de la nature, qui sauve un bateau à la construction unique, qui a fait la fortune de son propriétaire, d'une passe où une tempête l'a jeté. La construction du roman est assez étrange puisque toute la 1re partie est consacrée au récit de... Lire la critique de Les Travailleurs de la mer

8
Avatar carolectrice
7
carolectrice ·
Aux sombres héros de l'amer

Sans trop "divulgacher" le contenu, jamais livre n'a eu dénomination aussi bizarre. Certes "Les travailleurs de la mer" ont rapport aux éléments du titre. Mais l'histoire sonne bien différemment que ce qui est suggéré : - des 4 principaux protagonistes, il n'y en a guère qu'un qui trime réellement. Pour faire une comparaison, il ne s'agit pas d'un "reportage" à la Moby Dick du travail des... Lire l'avis à propos de Les Travailleurs de la mer

Avatar Raider55
7
Raider55 ·
Toutes les critiques du livre Les Travailleurs de la mer (10)