L’existence des partis nous semble évidente. Vraiment ?

Avis sur Note sur la suppression générale des partis...

Avatar EcureuilBiblio
Critique publiée par le

L’existence des partis nous semble évidente. Vraiment ?
Pourquoi donc ?
Parce que l’on vit avec depuis longtemps, depuis « toujours » pourrait-on dire…
Alors on n’essaie pas de trouver un autre système, on se dit que c’est un mal pour un bien, que c’est grâce à eux qu’on peut rentrer dans « la machine politique » et « faire quelque chose ». Vraiment ?
Je veux dire, est-ce qu’entrer dans l’institution la fait changer ?

C’est ce que se demande Simone Weil dans ce court essai. Sans doute pas son texte le plus pertinent mais j’aime la réflexion : il est pour moi tout à fait nécessaire de tout remettre en cause tout le temps. Surtout quand ces « choses » ne marchent pas bien … alors quand j’ai vu ce petit Allia entre deux essais pompeux sur notre république, j’ai craqué (et laissé en place ces gros livres qui voulaient sauver le monde en changeant des virgules). Bien sûr il n’y a pas grand chose de révolutionnaire dans ce texte, c’est pourtant un bon support de réflexion !

« Il n’y a rien de plus simple que de ne pas penser », notre enlisement dans la hiérarchie des partis l’illustre bien ! Sur le fil entre nécessité de créer des mouvements de « masses », de rassembler les individus, et formation qu’ils apportent. Forçant leurs membres à adhérer à des idées qui ne sont pas les leurs et à les défendre en public… illustrant à merveille la figure du Menteur qu’on leur prête volontiers. Elle arrive donc à la conclusion qu’il faut les destituer et que chacun se regroupe librement dans un mouvement perpétuel en fonction des affinités face à tel ou tel problème/question. Non pas dans une institution fixe, mais dans un système d’alliances temporaires et souples.
A mes yeux, ces quelques pages sont une amorce pour parler des partis, de leur importance fictive ou réelle, et de ce qu’on aimerait en faire. Ce que chacun de nous peut faire pour, avec, contre, ou simplement les ignorer. Un texte important, accessible, à relire d’urgence !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 235 fois
1 apprécie

Autres actions de EcureuilBiblio Note sur la suppression générale des partis politiques