Avis sur

Rock/Music Textes par Jéromine

Avatar Jéromine
Critique publiée par le (modifiée le )

Dan Graham est un auteur influencé par de grands critiques tel que Crawdaddy, Richard Meltzer ou encore Sandy Pearlman et bien d'autres encore. Ses premiers compte-rendus datent de 1967 pour la New York Review of Sex. Puis sa rencontre avec Joseph Kosuth l'a quelque peu propulsée et aidée à évoluer plus rapidement dans sa carrière.

Quant à ce livre, sortit en 1999 par Les presses du réel, c'est une nouvelle version (qui contient deux textes en plus). En effet, la version précédente est sortie en 1993 et contient donc moins de textes. Mais que ce soit pour la nouvelle ou l'ancienne version, les textes sont soit complet soit, à l'inverse, il n'y a qu'une partie du texte. Je peux également ajouter que ce livre présente la version traduite des textes originaux.

Le thème général du livre c'est la musique en général et le rock. Ce n'est donc pas dû au hasard s'il s'est dirigé vers la critique musicale, car c'est en effet un grand fan de la musique et du rock, et ce travail lui donnait d'ailleurs accès aux concerts et aux artistes.
Dans ses textes

« Dan Graham replace la musique pop dans un contexte de société beaucoup plus large. Le rock devient un prétexte pour développer d'autres sujets ou centres d'intérêt comme la sexualité, la politique, l'industrie du spectacle, les comportements empreints de religiosité, la condition féminine, etc. Les analyses anthropologiques de D. Graham portent sur des ensembles de termes culturels (Krauss), non sur des médiums... »

Pour Vincent Pécoil, les textes sont fait de façon similaire, même si les sujets sont assez différents des uns des autres. Par exemple, dans deux de ses textes (Country Trip et Like kinks) il montre son intérêt pour l'urbanisme pavillonnaire moderne. Mais toujours d'après lui, on ressent également dans ses textes ses préoccupations sociales, économiques et politiques.
A propos de ses textes plusieurs ont été refuser à la publication comme par exemple Country Trip par Fusion en 1969 ou encore New wave rock and the feminine pour Screen dans les années 80.

J'ai trouvé cet ouvrage en général intéressant. Mais l'article Country Trip m'a un peu troublé, car je n'ai pas vraiment compris le sens de cet article. De même pour The Artist as Producer qui reprenait un peu les textes que j'avais lu précédemment. Cependant il y a deux textes que j'ai vraiment aimé, c'est New Wave Rock and the Feminine et McLaren's Children que j'ai trouvé vraiment intéressant et enrichissant et que je vous recommande.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 196 fois
4 apprécient

Autres actions de Jéromine Rock/Music Textes