Livre de Auður Ava Ólafsdóttir · 19 août 2010 (France)

Genre : Roman
Toutes les informations

Le jeune Arnljótur va quitter la maison, son frère jumeau autiste, son vieux père octogénaire, et les paysages crépusculaires de laves couvertes de lichens. Sa mère a eu un accident de voiture. Mourante dans le tas de ferraille, elle a trouvé la force de téléphoner aux siens et de donner quelques tranquilles recommandations à son fils qui aura écouté sans s'en rendre compte les dernières paroles d'une mère adorée. Un lien les unissait : le jardin et la serre où elle cultivait une variété rare... Voir plus

Aucun résultat

Bestiol
8
Bestiol

Critique positive la plus appréciée

la vie devant soi / À rebours

Toute jolie histoire d'un éveil, celui d'Arnjóltur (et c'est encore plus compliqué à prononcer qu'à lire), semi-adulte de 22 ans. Le roman est celui d'un double cheminement : géographique, pour la...

il y a 12 ans

12 j'aime

3

Emma_nuelle
9
Emma_nuelle

Une simplicité éblouissante

L'apparente austérité de l'écriture de cet auteur islandais se révèle, au fil du récit, chaleureuse et enveloppante. Cet un récit d'un quotidien ordinaire avec des moments très précieux. Bon, les...

il y a 11 ans

8 j'aime

1

domguyane
9
domguyane

sois un homme, mon fils ...

Un livre pudique, délicat, comme cette rose dont il a pris le titre. Je n'ai pas envie d'en écrire plus car il serait difficile de le dire aussi bien que cette auteure islandaise qui nous parle de...

il y a 12 ans

8 j'aime

Plume
8
Plume

Critique de par Plume

Un roman vraiment sain, à la fois attendrissant, drôle et contemplatif. Une lecture reposante, qui fait du bien à l'âme comme rarement. Il faut céder sur les premières pages, et se laisser porter...

il y a 10 ans

5 j'aime

Sedgewick
10
Sedgewick

Critique de par Sedgewick

Véritable voyage initiatique que l'histoire de Arnljótur, jeune homme quittant le domicile familial pour se consacrer à sa passion de l'herboriculture, loin, très loin de son pays. On suit son...

il y a 12 ans

5 j'aime