Couverture Rosa Candida

Rosa Candida

(2010)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 0
  2. 2
  3. 6
  4. 21
  5. 37
  6. 91
  7. 194
  8. 182
  9. 113
  10. 37
  • 683
  • 99
  • 240
  • 14

Le jeune Arnljótur va quitter la maison, son frère jumeau autiste, son vieux père octogénaire, et les paysages crépusculaires de laves couvertes de lichens. Sa mère a eu un accident de voiture. Mourante dans le tas de ferraille, elle a trouvé la force de téléphoner aux siens et de donner quelques...

Match des critiques
les meilleurs avis
Rosa Candida
VS
Avatar Emma_nuelle
9
Une simplicité éblouissante

L'apparente austérité de l'écriture de cet auteur islandais se révèle, au fil du récit, chaleureuse et enveloppante. Cet un récit d'un quotidien ordinaire avec des moments très précieux. Bon, les prénoms des personnages sont imprononçables (et le nom de l'auteur un peu compliqué aussi) et leur humanité est tellement palpable. Et puis cette histoire d'amour qui commence un peu par la fin c'est vraiment...rafraîchissant, ça dépoussière les clichés : "Il est possible que je sois tombé amoureux...

8 1
J'aurais mieux fait de m'acheter des roses.

J'ai pris ce livre par hasard, je me suis dit que j'allais découvrir la littérature islandaise. Et puis, après tout, la couverture me racontait qu'il avait reçu un prix. Par curiosité, je l'ai commencé. Je vous mets le résumé de l'histoire en spoiler. Attention : ceci contient du sexisme, du validisme, une once d'homophobie... Alors, c'est l'histoire d'un mec qui veut devenir horticulteur parce que sa maman aimait les plantes. Sa maman est morte. C'est assez... Lire l'avis à propos de Rosa Candida

3

Critiques : avis d'internautes (51)

Rosa Candida
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
la vie devant soi / À rebours

Toute jolie histoire d'un éveil, celui d'Arnjóltur (et c'est encore plus compliqué à prononcer qu'à lire), semi-adulte de 22 ans. Le roman est celui d'un double cheminement : géographique, pour la première (et plus longue) partie du livre, qui l'emmène de son Islande natale vers un lieu indéterminé où il va donner libre cours à sa passion ; personnel, pour la partie finale, qui lui permettra, à... Lire la critique de Rosa Candida

10 3
Avatar Bestiol
8
Bestiol ·
Critique de Rosa Candida par Plume

Un roman vraiment sain, à la fois attendrissant, drôle et contemplatif. Une lecture reposante, qui fait du bien à l'âme comme rarement. Il faut céder sur les premières pages, et se laisser porter par les mots et l'ambiance, ne pas se laisser déstabiliser. Une fois ce pas franchi tout le travail est fait, il ne reste plus qu'à savourer. Rien de bien extraordinaire pourtant dans ce roman, c'est... Lire l'avis à propos de Rosa Candida

5
Avatar Plume
8
Plume ·
Découverte
sois un homme, mon fils ...

Un livre pudique, délicat, comme cette rose dont il a pris le titre. Je n'ai pas envie d'en écrire plus car il serait difficile de le dire aussi bien que cette auteure islandaise qui nous parle de grandir, d'aimer et de cultiver son jardin. Quel beau livre, si loin des dégueulis obscènes de ces auteurs français qui exhibent leurs mesquineries et autres fornications misérables sur la place... Lire la critique de Rosa Candida

8
Avatar domguyane
9
domguyane ·
Critique de Rosa Candida par Sedgewick

Véritable voyage initiatique que l'histoire de Arnljótur, jeune homme quittant le domicile familial pour se consacrer à sa passion de l'herboriculture, loin, très loin de son pays. On suit son evolution avec attention: son voyage jusqu'au monastère perdu à la roseraie tant convoitée, puis son cheminement interne. Arnljótur devient un homme, un père, un amant, après n'avoir été qu'un frère... Lire la critique de Rosa Candida

5
Avatar Sedgewick
10
Sedgewick ·
pas mal pas mal ! mais déconcertant

Un roman où j'ai eu assez de mal à entrer. L'indétermination des lieux, la voix narrative vraiment avare en indications et en descriptions en sont peut être la raison. Quoi qu'il en soit, j'ai finalement aimé ce livre très simple qui raconte d'une voix neutre quelques rencontres déterminantes et quelques hasards de la vie. Le personnage du frère cinéphile m'a particulièrement plu. C'est un livre... Lire l'avis à propos de Rosa Candida

4 2
Avatar sushimo
7
sushimo ·
Toutes les critiques du livre Rosa Candida (51)
Vous pourriez également aimer...