Fallait écouter Gandalf...

Avis sur Sapiens

Avatar BlackLabel
Critique publiée par le

Un livre bourré de généralités, d'affirmations gratuites, et de conclusions sorties de nulle part, qui tente le coup des "vérités dérangeantes" mais ne parvient qu'aux brèves de comptoir pénibles ou, au mieux, à des conclusions évidentes pour toute personne qui aime à penser un peu par elle-même.

Monsieur décide certaines choses sans qu'on sache d'où ça lui vient, nous sort des "de plus en plus de gens pensent ceci..." sans qu'on sache sur quoi il se base, les établit comme des vérités en les soutenant par des découvertes scientifiques qui ouvrent pourtant bien d'autres possibilités, ou des sondages imaginaires. Ce ne sont que des opinions, basées sur du vent. Et lorsqu'il dit que l'homme a une capacité à croire à des choses qui n'existent que dans sa tête, ironiquement il le prouve au moins pour lui-même presque à chaque page.

Évidemment, ces choses imaginaires, lorsqu'elles concernent mythologies, foi et religions, sont à côté de la plaque, et suintent la superficialité intellectuelle tout autant que l'ignorance bornée.
Quand on prend l'homme de haut, en s'imaginant (tiens, c'est drôle !) avoir tout compris à notre propre race, en réduisant à des ressorts simplistes sa découverte du sacré et du spirituel, en décidant que telle chose n'existe pas car ça ne se touche pas, ne se mange pas et ne se sent pas (si tu savais, mon pote...), notre auteur ne fait que se plier aux croyances post-modernes qui nient tout, ne proposent rien, tout en laissant des trous béants dans ses raisonnements, assumant de "ne pas savoir" quand la science n'a pas fourni le matos nécessaire pour soutenir ses élucubrations, sans se rendre compte que ces trous sont quand même de fâcheux inconvénients à ses réflexions.

On m'a CHAUDEMENT recommandé ce livre. Si j'avais pris le temps de mieux regarder la couverture, j'aurais pu y lire "International Best-Seller", ce qui se traduit approximativement par "Fuyez, pauvres fous !".
Maintenant je vais devoir dire à cette personne combien son livre est mauvais... Pas cool.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1272 fois
9 apprécient · 6 n'apprécient pas

Autres actions de BlackLabel Sapiens