Un goût amer

Avis sur Un traître à notre goût

Avatar rivax
Critique publiée par le

Ce livre me laisse un goût amer parce que la fin est un peu abrupte. C'est un peu le genre de fin qui donne l'impression que l'auteur ne savait pas comment finir son bouquin. Il faut dire qu'arriver à 10 pages de ladite fin alors que l'intrigue n'a pas encore révélé toutes ses ramifications, c'est révélateur : on se dit qu'il va y avoir une chute un peu brutale et pas très argumentée.
En un sens c'est bien, parce que les épilogues interminables où les protagonistes coupent les cheveux en quatre, c'est chiant aussi. Mais là, pour rester dans le capillaire, la fin tomberait plutôt comme un cheveu sur la soupe.

Donc à part cette fin pas terrible, on peut aussi reprocher au roman un dénouement un peu gnangnan, comme si l'auteur avait eu une bonne idée de départ mais que, arrivé au moment de conclure, il avait eu l'impression d'avoir fait le tour du sujet. çà manque de rythme. Ou bien, il y a beaucoup de portes ouvertes et aucun des chemins excitants envisagés n'est emprunté.

Et ce final et cette fin sont d'autant plus malvenus que la grosse première moitié du livre est très bonne (d'où la bonne note) : le pitch est sympa, la construction est hyper maitrisée, les personnages sont intéressants et l'auteur écrit vraiment très bien.

Vous avez remarqué que je n'ai rien spoilé de l'histoire. C'est quand même un roman d'espionnage à suspens, donc il vaut mieux rester dans le brouillard sur les tenants et les aboutissants pour bien savourer ce qu'il y a à savourer et ne pas être trop déçu par ce qui est décevant. Dans l'ensemble, il y a plus de bon que de pas bon dans ce roman et même si la fin est un peu rude, on ne se dit pas "c'est une merde" une fois terminé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 298 fois
1 apprécie

Autres actions de rivax Un traître à notre goût