Couverture Vernon Subutex, tome 1

Critiques de Vernon Subutex, tome 1

Livre de (2015)

"L’époque plébiscite la brutalité"

A propos du dernier livre de Virginie Despentes, on peut lire un peu partout que la colère de l'écrivaine est intacte. Tant mieux ou tant pis car ce n'est pas ça qui ressort en premier lieu de "Vernon Subutex", sorte de grande Comédie Humaine moderne (nécessaire, vitale) où l'écriture libérée glisse sur le papier pour livrer un regard avisé sur notre société contemporaine. Ce n'est pas de la... Lire la critique de Vernon Subutex, tome 1

49 8
Avatar eloch
7
eloch ·

Radiographie du XXIème siècle

Je viens tout juste de refermer ce bouquin : c'est la première fois que j'accroche vraiment avec Despentes, et pas une petite accroche, un vrai coup de coeur. Ce roman, aux allures de vrai-faux polar, est une radiographie absolument magistrale des maux et des drames de ce début de millénaire. On y suit Vernon Subutex, un ancien disquaire aujourd'hui à la rue, ses galères, ses... Lire l'avis à propos de Vernon Subutex, tome 1

38 12
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·

"She's like Heroin to me" (The Gun Club)

Alors, bien sûr, le premier chapitre de ce premier tome de "Vernon Subutex" m'a fait croire que Despentes avait écrit ce livre pour moi. Sur moi. Sur mes potes. Parce que toute la musique que j'aime ou presque y était. Et aussi toutes les peurs. Tous les regrets. Toutes mes erreurs. Mes lâchetés. Mes contradictions. Oui, si je ne suis pas "Vernon Subutex",... Lire la critique de Vernon Subutex, tome 1

50 12
Avatar Eric BBYoda
10
Eric BBYoda ·

Lendemain de fête.

Vernon, cet ancien disquaire, après avoir vivoté un temps du chômage et de l'aide de son ami chanteur célèbre, se retrouve rapidement à la rue lorsque l'argent ne rentre plus. Il va alors sillonner Paris, squatter chez les potes d'antan, les anciennes petites amies, les connaissances de beuverie. Un personnage au départ omniprésent, représentant la déliquescence de tout un univers (celui de la... Lire la critique de Vernon Subutex, tome 1

22
Avatar Queenie
9
Queenie ·

Revolver

La force de cet essai de Virginie Despentes, c'est de nous le faire vivre. On ne lit pas Vernon Subutex, on le vit, on s'identifie, on pense à notre propre existence, tant le passé que les possibilités futures et on y ressent tout un panel de sensations. Par le prisme de l'attachant protagoniste, elle y évoque la solitude, la dépression et surtout le fait de tout perdre du... Lire l'avis à propos de Vernon Subutex, tome 1

24 4
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

ennuyeux et caricatural

C'est le premier Despentes que je lis, j'avoue avoir été déçu. Le récit partait bien et n'était pas dénué de qualités, mais le livre devient assez vite une succession de portraits peu intéressants avec une histoire tellement mince qu'on s'y ennuie rapidement. C'est plutôt bien écrit et on trouve ici et là des observations intéressantes sur notre époque ou nos moeurs. En revanche il y... Lire la critique de Vernon Subutex, tome 1

50 3
Avatar darknight
5
darknight ·

Critique de Vernon Subutex, tome 1 par Gwen21

"QUI EST VERNON SUBUTEX ? Une légende urbaine. Un ange déchu. Un disparu qui ne cesse de resurgir. Le détenteur d'un secret. Le dernier témoin d'un monde disparu. L'ultime visage de notre comédie inhumaine. Notre fantôme à tous." C'est dire si la 4ème de couverture envoie du rêve et du mystère... Pourtant, de rêve et de mystère, je n'en ai guère trouvés, et lecture achevée, je ne... Lire l'avis à propos de Vernon Subutex, tome 1

17 1
Avatar Gwen21
5
Gwen21 ·

Vernon sur des pentes raides

D'aucun diront qu'il s'agit de la Comédie Humaine du XXIème siècle... N'ayant pas lu l'oeuvre susnommée, je suis foutrement incapable d'affirmer ou d'infirmer quoi que soit. Vernon Subutex donc. Une légende, détenteur d'un secret, blablabla... Le plus intéressant finalement chez Subutex, c'est qu'il ne l'est pas vraiment. Sa situation, la perte de tout bien matériel et la glissade... Lire la critique de Vernon Subutex, tome 1

10
Avatar Pravda
8
Pravda ·

La transgression comme limite

Vernon Subutex est le témoin, plus que le porte-parole, d'une époque révolue. Sa génération est celle de ma mère, des personnes qui ont 50 ans aujourd'hui, et au moins 30 ans de décisions plus ou moins bonnes, de relations perdues de vue, de projets avortés, de regrets, d'expériences signifiantes dans leur mémoire. Virginie Despentes s'emploie à faire revivre le fantôme des années 80 avec une... Lire la critique de Vernon Subutex, tome 1

9
Avatar Couverdure
6
Couverdure ·

les perdants ne sont plus magnifiques ?

le Subutex c'est , avec la méthadone , un produit de substitution qu'on donne aux toxicos accrocs à l’héroïne depuis les années 90 . soit-dit-en passant , question effet, le subutex est une saloperie . donc ce double choix d'un pseudo facebook en guise de titre et de substitut d'héro en guise de nom , n'est pas anodin . et c'est ce qui m'a séduite avant même d'avoir lu le livre .... Lire l'avis à propos de Vernon Subutex, tome 1

13
Avatar valdoror
5
valdoror ·