Le Läckberg de l’année, c’est comme une paire de charentaises. C’est moche, pas très élégant, on sortirait pas avec dans la rue mais en même temps c’est tellement agréable et confortable qu’on ne s’en passerait pour rien au monde. Tous les ans, c’est une journée de lecture assurée, étalée sur le canapé, sous la couette, en retrouvant TOUJOURS les mêmes héros, TOUJOURS la même histoire. Läckberg est comme un tueur en série, elle a un MO bien établi et ça a quelque chose de rassurant, il faut le dire (non, pas le côté tueur en série, le côté modus operandi, voyons, je ne trouve absolument pas que les tueurs en série sont des gens rassurants, je suis folle mais quand même).

Donc là, à nouveau, Erika et Patrick sont face à un problème qui remonte à l’enfance, avec des gens qui étaient en classe avec Erika, avec la sœur d’Erika qui ne va pas très bien (enfin, là, pour le coup, vraiment pas bien)? Je ne pourrais rien dire de surprenant ici, mais si vous avez aimé les précédents vous aimerez celui-ci !
Ninaintherain
6
Écrit par

Le 21 juin 2013

17 j'aime

2 commentaires

Le Gardien de phare
sofiloue
7

Critique de Le Gardien de phare par sofiloue

J'ai attendu ce tome avec impatience. D'abord parce que je suis totalement fan de cette série policière et ensuite parce que le suspens était à son comble à la fin de "la sirène", le tome 6...

il y a 9 ans

4 j'aime

Le Gardien de phare
Shimamoto-Cha
7

Les morts ça pu!

Suite et fin du marathon Lackberg. Contrairement aux six autre tomes de cette série, la première scène du livre n'est pas celle du crime qui met quand même quelques temps à arriver. La mort de...

il y a 9 ans

4 j'aime

Le Gardien de phare
Lile_Mine
6

Camilla Läckberg, fidèle à elle-même

Ceux qui ne ce sont pas encore lassés du style Läckberg se réjouiront de trouver une nouvelle histoire ponctuée de cadavres et d'histoires de famille. Erica, sa famille et leur quotidien côtoient...

il y a 9 ans

2 j'aime

Au bonheur des dames
Ninaintherain
10

Critique de Au bonheur des dames par Nina in the rain

Bon, bien entendu, la Crevette se met à couiner qu'elle a été traumatisée enfant, qu'elle ne peut pas supporter Zola (ou de manière générale la littérature du XIXème siècle, ce qu'on s'accordera à...

il y a 10 ans

26 j'aime

7

L'Éternel
Ninaintherain
1
L'Éternel

Critique de L'Éternel par Nina in the rain

La première fois que j’ai rencontré Joann Sfar, c’était en 2002. 2002. Onze ans d’histoire entre lui et moi, et je devrais dire que ce ne furent pas réellement onze ans d’amour fou. A l’époque déjà,...

il y a 9 ans

19 j'aime

Le Gardien de phare
Ninaintherain
6

Critique de Le Gardien de phare par Nina in the rain

Le Läckberg de l’année, c’est comme une paire de charentaises. C’est moche, pas très élégant, on sortirait pas avec dans la rue mais en même temps c’est tellement agréable et confortable qu’on ne...

il y a 9 ans

17 j'aime

2