⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

Mon recueil de poèmes favori et ce pour plusieurs raisons. D'une part il n'est pas très connu, ça permet de se la péter en salon (#blagounette). Surtout, j'aime l'omniprésence de Paris dedans, et pas que ses bons côtés. La prose poétique permet une interprétation autre que les vers, et la comparaison avec certains poèmes des Fleurs du mal montre la virtuosité du bonhomme : rester touchant en changeant de format et de style, il faut le faire. Tous en coeur "Big up pour Baudelaire".
Emphiris
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur et l'a ajouté à ses listes Parfois, je fais comme si j'étais intelligente., Coups de butoir, Wesh, c'est dla bonne BEUH., Collyre. et Top 10 Livres

Créée

le 4 déc. 2012

Critique lue 1.7K fois

8 j'aime

2 commentaires

Emphiris

Écrit par

Critique lue 1.7K fois

8
2

D'autres avis sur Le Spleen de Paris

Le Spleen de Paris
JuLa
10

J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans

Si comme moi vous souffrez d'"hypophrenia" : un sentiment vague d'être envahi par la tristesse et la mélancolie sans aucune raison particulière, et bien je ne peux que vous souhaiter la bienvenue à...

le 22 mai 2011

18 j'aime

3

Le Spleen de Paris
Philippe_Delaco
8

3 mai 1996

Naissance de ma nièce. 18 ans, ça me file un coup de vieux. A l'époque, j'étais sur mon lit, la jambe cassée, en train de réviser mes fiches pour le Bac français. Ma prof de français, une belle...

le 3 juin 2014

9 j'aime

1

Le Spleen de Paris
Emphiris
10

Critique de Le Spleen de Paris par Emphiris

Mon recueil de poèmes favori et ce pour plusieurs raisons. D'une part il n'est pas très connu, ça permet de se la péter en salon (#blagounette). Surtout, j'aime l'omniprésence de Paris dedans, et pas...

le 4 déc. 2012

8 j'aime

2

Du même critique

Le Livre sans nom
Emphiris
7

Attention, spoil.

J'ai été happée, littéralement aspirée par ce bouquin. Le début, toute la première moitié, en fait, est magistrale. On se paume avec bonheur dans les entrelacs de l'intrigue et les histoires...

le 11 août 2010

33 j'aime

2

Fenêtre sur cour
Emphiris
10

Ce génie.

Le film en tant que fiction est déjà prenant, on ne va pas s'attarder sur la capacité d'Alfred à monter un suspense en mayonnaise. Pour ne rien gâcher, Grace Kelly est un plaisir visuel de tous les...

le 29 nov. 2010

19 j'aime

4

Mad Men
Emphiris
9

Din-Don Draper (de la farce)

- Toi, tu t'es encore foulée pour le titre. Telle que vous me lisez, je viens de conclure la série Mad Men. 4 saisons goulûment avalées en moins d'un mois. - Psst... on peut pas dire que tu sois en...

le 19 avr. 2011

17 j'aime

2