Le Spleen de Paris

Petits poèmes en prose

1869

5.6K

1.7K

401

8.2

Livre de Charles Baudelaire · 1869 (France)

Genre : Poésie
Toutes les informations

Recueil posthume de poèmes en prose de Charles Baudelaire publié en 1869 et établi par Charles Asselineau et Théodore de Banville.

Jazzy_Cro_Magnon

"Mes chers frères, n’oubliez jamais, quand vous entendrez vanter le progrès des Lumières, que la plus belle des ruses du Diable est de vous persuader...

il y a plus d’un an

10 j'aime

Aurea

Aurea

" La lune, qui est le caprice même, regarda par la fenêtre pendant que tu dormais dans ton berceau, et se dit : "cette enfant me plaît"."

il y a 10 ans

6 j'aime

6

Jazzy_Cro_Magnon

citation

il y a plus d’un an

5 j'aime

1

Aurea
10
Aurea

Critique positive la plus appréciée

Le Désir de peindre

Lire Baudelaire c'est pour moi ouvrir la boîte de Pandore : libérer l'univers des rêves, des fantasmes les plus fous, s'immerger dans un voyage des sens où "Tout n'est qu'ordre et beauté, luxe,...

Lire la critique

il y a 10 ans

JuLa
10

J'ai plus de souvenirs que si j'avais mille ans

Si comme moi vous souffrez d'"hypophrenia" : un sentiment vague d'être envahi par la tristesse et la mélancolie sans aucune raison particulière, et bien je ne peux que vous souhaiter la bienvenue à...

Lire la critique

il y a 11 ans

Histoiredevoir
8

Une conversation à coeur ouvert avec le poète

J'ai dû lire et relire ces pages qui m'ont toujours séduites, elles n'ont peut-être pas la densité ni la puissance énigmatique des fleurs du mal et on y retrouve un Baudelaire plus familier, comme si...

Lire la critique

il y a 2 ans

Philippe_Delaco
8
Phil Dela

3 mai 1996

Naissance de ma nièce. 18 ans, ça me file un coup de vieux. A l'époque, j'étais sur mon lit, la jambe cassée, en train de réviser mes fiches pour le Bac français. Ma prof de français, une belle...

Lire la critique

il y a 8 ans

Emphiris
10
Emphiris

Critique de par Emphiris

Mon recueil de poèmes favori et ce pour plusieurs raisons. D'une part il n'est pas très connu, ça permet de se la péter en salon (#blagounette). Surtout, j'aime l'omniprésence de Paris dedans, et pas...

Lire la critique

il y a 9 ans