Ce dernier Nothomb, je l'ai choisi en me disant "Pourvu que je ne fasse pas encore la même erreur". L'erreur d'espérer qu'il sera différent des Nothomb qui me déçoivent depuis longtemps. Comme l'auteur est capable du meilleur, je replonge. "Soif", m'avait plu. Il était différent. Je retrouve, hélas, avec" les aérostats", l'environnement bourgeois délétère, les thèmes borderline éculés, l'écriture lapidaire, les personnages ressemblants, la chute brutale, ou la fin presque bâclée.
Rendons à César ce qui lui appartient : le style est fluide, dépouillé, les références littéraires rafraîchissantes à force d'être surannées. (On se demande si l'auteur ne se gargarise pas un peu d'exposer son analyse des classiques de lycée). Avantage non négligeable : on ne souffre pas longtemps en compagnie de Pie, car on vient à bout de l'œuvre en une heure. La fin est inattendue. Ce qui en fait un bon roman de gare. Quel dommage quand on a un tel talent.
Je me suis demandée si ce manuscrit avait été proposé à une grande maison d'édition par un parfait inconnu, quel type de réponse il aurait reçu.

Le 23 août 2020

11 j'aime

Les Aérostats
MélusineEnfaïte
3

Les baudruches volantes.

Ce dernier Nothomb, je l'ai choisi en me disant "Pourvu que je ne fasse pas encore la même erreur". L'erreur d'espérer qu'il sera différent des Nothomb qui me déçoivent depuis longtemps. Comme...

Lire la critique

il y a 2 ans

11 j'aime

Les Aérostats
Nelly-H
4

Critique de Les Aérostats par Nelly-H

Ange est étudiante, elle a dix-neuf ans. Elle vit en colocation avec Donate, qui est une râleuse invétérée. Pour arrondir ses fins de mois, elle accepte de donner des cours de français à Pie, un...

Lire la critique

il y a 2 ans

9 j'aime

2

Les Aérostats
GuillaumeL666
6

La princesse de Clèves et le Duc de Nemours

Honnêtement j'ai plus apprécié cette lecture que Journal d'Hirondelle (seul exemple de roman plutôt moyen que j'ai pu lire de Nothomb, je suis loin d'avoir tout lu) mais je trouve que ce roman ne...

Lire la critique

il y a 2 ans

8 j'aime

Seule en sa demeure
MélusineEnfaïte
4

Une bien navrante Barbe Bleue...

L'illustration de la première de couverture, mettant en scène, dans un écrin d'arbres noirs torturés par le vent, très anxiogènes, sur fond écarlate ; un bâtiment "aussi grand qu'un couvent et aussi...

Lire la critique

il y a 10 mois

7 j'aime

2

Là où chantent les écrevisses
MélusineEnfaïte
7

Bayou et panier de crabes.

Kya a six ans lorsque sa mère l'abandonne, elle et ses quatre frères et sœurs, aux mains de son père violent et alcoolique. Ses frères et sœurs, plus âgés, quittent aussi la cabane au fond des...

Lire la critique

il y a plus d’un an

3 j'aime

Tom & Jerry
MélusineEnfaïte
1
Tom & Jerry

Quelle déception!

Cette dernière mouture de Tom et Jerry est une grande déception. Le format d'animés inclus dans le "réel" tue déjà la magie du dessin animé. Et pourtant c'est le moindre défaut de ce film. Inadapté...

Lire la critique

il y a 1 an

2 j'aime