Livre de Lydie Salvayre · 21 août 2014 (France)

Genre : Roman
Toutes les informations

Deux voix entrelacées. Celle, révoltée, d'un témoin direct de la guerre civile espagnole, et celle, roborative, de Montse, qui a tout gommé de sa mémoire...

SanFelice

SanFelice

Prix Goncourt 2014

il y a 8 ans

1 j'aime

Pizza

Pizza

J'ai lu la critique sur Slate, ça fait plutôt envie.

il y a 8 ans

amarie
6
amarie

Critique positive la plus appréciée

Critique de par amarie

La première partie de ce livre qui nous plonge en 1936 au cœur de la guerre civile espagnole a été plutôt difficile à lire pour moi. Peut être est ce dû à un manque de connaissances mais j'ai eu un...

il y a 7 ans

François_CONSTANT
5
François CONSTANT

Critique négative la plus appréciée

Critique de par François CONSTANT

« Pas pleurer », roman de Lydie SALVAYRE, m'est apparu quelque peu atypique et parfois même dérangeant. L’histoire se trame par le croisement de deux voix, celle de Bernanos et celle de Montse, la...

il y a 8 ans

RaphPec
9
RaphPec

¡ QUEREMOS VIVIR !

Je n'ai pas l'intention de répéter ce qui a pu être écrit et ré-écrit sur ce roman depuis qu'il a eu le prix Goncourt. Je tiens juste à préciser qu'une connaissance de l'espagnol permet de mieux...

il y a 8 ans

RaZom
7
RaZom

♪ They sang the red flag, they wore the black one…♪

Pierre Lemaitre en 2013, Lydie Salvayre en 2014. La 1ère Guerre Mondiale consacrée par un Goncourt en 2013, la Guerre Civile espagnole en 2014. Vivement le Goncourt couronnant un récit sur la Guerre...

il y a 7 ans

boobsi
9
boobsi

Critique de par boobsi

Lydie Salvayre évoque dans ce roman, prix Goncourt 2014, la guerre civile espagnole à travers deux personnes qui l’ont vécue : sa mère Montse et Bernanos un écrivain. La guerre n’est pas traitée...

il y a 7 ans

Isad75
3
Isad75

Franchement pas digne du prix Goncourt.

Si la période de ce roman vaguement biographique est intéressante son traitement est très décevant , je n'ai pas aimé du tout cette écriture malmenée , alternant mots espagnol, voire phrases, non...

il y a 8 ans