13 raisons de détruire une série TV

Avis sur 13 Reasons Why

Avatar Screen Manip
Critique publiée par le

La première saison de "13 Reasons Why" était remarquable. Elle abordait avec subtilité le thème, peu courant dans les séries TV, d'un suicide consécutif à un viol entre adolescents.
La structure de la série était originale : 13 épisodes rythmés par 13 cassettes audio enregistrées par la fille suicidée et accusant les différents personnages d'être co-responsables.
Cette série aurait dû s'achever avec la première saison. Malheureusement, on le sait, pour les Américains, une série TV est un produit avant d'être une oeuvre d'art.
La seconde saison, centrée sur le violeur mis en accusation, était encore acceptable.

La quatrième saison est par contre une catastrophe, qui, outre le fait d'être ridicule, a le don de détruire la série dans son ensemble.
Que voyons-nous de si terrible dans cette dernière saison ?
1. Un ado (Clay Jensen) qui disjoncte. Sauf que physiquement, ce personnage introverti ne peut pas incarner un mec qui perd les pédales.

2. Des morts qui réapparaissent. Certes dans la tête de Clay. Mais ils apparaissent durant de longues scènes au cours desquels, ils dialoguent avec le héros. Mais pourquoi avoir fait mourir ces personnages si c'est pour les faire réapparaitre continuellement ?
3. Clay provoque un énorme accident de voiture. Un épisode après, on n'en parle plus. Pas de séquelles...
4. Un commando attaque le lycée. Les ados se cachent dans les classes. On apprend par la suite que c'était un exercice !!!!! Qui peut penser une seconde qu'au pays où a eu lieu la tragédie de Colombine, les flics et les écoles organisent un exercice sans prévenir les lycéens au risque de provoquer des traumatismes graves ?
5. Les flics utilisent un ado pour s'approcher d'un trafiquant d'armes !!!!
6. Dans la série, nous voyons de nombreux couples gays au point qu'on pourrait croire qu'il s'agit d'un lycée LGBT. Peu crédible. Par ailleurs, il faut toujours que les Américains représentent une homosexualité acceptée par tout le monde ce qui n'est pas réaliste. Le couple gagnant du bal de fin d'année est bien entendu un couple gay. On tombe dans le grotesque.
7. On fait mourir du SIDA (???) l'un des personnages les plus attachants et qui incarnait à merveille la rédemption du junky. C'est étrange comme choix. Visiblement, les réalisateur avaient besoin d'un mélodrame...
8. La scène finale est larmoyante et incroyablement longue, et donc poussive. Ils ont voulu conclure les 4 saisons par une scène puissante mais c'est raté.

Après, on trouve le problème récurrent des séries TV US, des ados interprétés par des adultes qui doivent surjouer les jeunes...

La 4ème saison est à "13 Reasons Why" ce que "L'ascension des Skywalker" est à "Star Wars" : un ratage complet. On comprend vite que les scénaristes ont épuisé la série et ses possibilités, qu'ils prolongent le coma pour des raisons purement financières.
La première saison de "13 Reasons Why" a bénéficié d'une aura justifiée. J'étais séduit par la construction de cette série, de l'ambiance, du mal de vivre qui habitait les lycéens, des choix musicaux, etc.
La 4ème saison de "13 Reasons Why" illustre le problème couramment observé : l'abus de saisons et l'incapacité de conclure de façon convenable une série TV.

Si j'avais noté seulement la 1er saison, j'aurais mis 8 ou 9 étoiles. La série étant maintenant achevée, je note l'ensemble...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 95 fois
2 apprécient

Autres actions de Screen Manip 13 Reasons Why