La chaleur du Brésil réchauffe les préjugés

Avis sur 3 %

Avatar bluetattoo
Critique publiée par le

Alors que nous sommes constamment bercés par le mouvement des séries américaines, 3% est une belle revendication underground étrangère. Nous voilà ainsi en immersion totale dans une société divisée en deux univers bien distincts : Le continent regroupant les 97% de la population abandonnée dans la pauvreté et L'autre rive représentant les 3% de l'élite ; chaque épisode creuse la personnalité des acteurs, toujours plus enclins à maximiser leur chance d'intégrer le processus pour accéder à un monde meilleur. Il y a , d'un côté, cette envie de se débarrasser de cette vie ingrate sur le continent, et de l'autre , la rébellion face à cette injustice et ce manque de droit à l'erreur par l'existence de La Cause. La seconde chance n'existe pas dans le processus. Cette détermination pousse les candidats dans leurs retranchements quitte à bafouer leurs valeurs, leurs liens familiaux et amicaux. La fin justifie les moyens. Jusqu'où sommes-nous prêts à aller pour rejoindre ce monde futuriste parfait?
Au fil de l'eau, nous découvrons L'Autre Rive et ses secrets. Son fonctionnement n'est pas aussi limpide qu'il n'y parait. Trahisons, mensonges, manipulation sont les ingrédients clés de ce monde si attrayant en apparence. La beauté extérieure révèle une laideur intérieure. Le culte de l'égoïsme transparait par la méthode de la purification. Cette volonté à tout prix de conserver ses privilèges et de ne pas les partager avec autrui. Cela se profile d'autant plus en découvrant l'usurpation des fondateurs. Jusqu'où sommes-nous prêts à aller pour rester dans notre confort?
Cette série relate le côté sombre et manichéen de la société, la psychologie torturée des personnages et l'instinct de survie. L'achèvement de la saison 2 nous porte à croire qu'une saison 3 est possible. Un trio d'univers parallèles pour rappel d'un trio fondateur?
3% est une belle pépite à découvrir de toute urgence ... La cadence dynamique de la série va vous aspirer dans un tourbillon d'épisodes toujours aussi palpitants les uns que les autres ...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1901 fois
8 apprécient

Autres actions de bluetattoo 3 %