Bande-annonce
Affiche Battlestar Galactica

Battlestar Galactica

(2003)
12345678910
7.8
  1. 71
  2. 83
  3. 119
  4. 231
  5. 420
  6. 838
  7. 1983
  8. 2999
  9. 2567
  10. 1581
  • 11K
  • 2K
  • 3.6K
  • 531

Après une attaque nucléaire dévastatrice, les derniers rescapés de la race humaine partent à la recherche d'une planète mythique appelée Terre...

Casting : acteurs principauxBattlestar Galactica

Casting complet de la série Battlestar Galactica
Premiers épisodes
  • S01E01 33 minutes
    screenshots 33 minutes
  • S01E02 L'eau
    screenshots L'eau
  • S01E03 Révolution
    screenshots Révolution
Dernier épisode diffusé : S04E20
Match des critiques
les meilleurs avis
Battlestar Galactica
VS
Battlestar Galactica, Best Frakking TV Show Ever: So Say We All !

A mes yeux, BSG représente un condensé de ce qui se fait de mieux en matière de série télévisée. A ceux qui voient la série comme une sorte de Stargate, vous allez être déçus (ou pas, justement!). En effet, le fait que l'action se déroule essentiellement dans l'espace, n'en fait pas pour autant une série de combats spatiaux, mais cela sert plutôt de contexte à des intrigues politico-humanitaro-religieuses qui se développent au fil des 4 saisons et de films (et de webisodes). Suite à une...

60 31
Frakkin’ crybabies

Il y a erreur sur la marchandise. Battlestar Galactica n’est pas une série de SF, mais un soap, façon Grey’s Anatomy de l’espace. C’est quasiment la fin de l’espèce humaine. Une poignée de rescapés sur quelques vaisseaux luttent pour la survie des derniers hommes. Aux commandes, des militaires des forces spatiales. Pas de chance : ces derniers avatars du génie humain sont de grands déséquilibrés affectifs. Ils sont régulièrement touchés par des crises d’hystérie, passent leur temps à se... Lire la critique de Battlestar Galactica

12 6
Critiques : avis d'internautes (206)
Battlestar Galactica
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Frak yeah

Deux semaines que je n'ai pas vu de films juste pour vérifier que BSG c'était pas du flan. J'ai lu tellement de choses descendant la bêtise et l'illogisme du show que je voulais en avoir le coeur net, savoir si ce n'était pas la simple nostalgie de la série originale qui était remontée pour mieux faire passer le tout, au moins en revoyant un épisode... Peut-être étais-je trop amoureux de SF... Lire la critique de Battlestar Galactica

104 11
Avatar drélium
9
drélium ·
Les voies du seigneur sont impénétrables

Très rarement, et même jamais, une série n'avait provoqué, à ce point, la sensation d'un déchirement, le sentiment et la crainte de devoir quitter des personnages que j'ai tant aimés, détestés et qui m'ont troublés. Il m'est difficile de concevoir que je ne verrais plus Adama père & fils, le doc Gaïus, le chef Tyroll, Boomer évidemment, Sam Anders, Caprica-6, Helo ou encore le Colonel... Lire l'avis à propos de Battlestar Galactica

57 16
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·
"La" série SF mystique à ne pas rater !

Battlestar Galactica est une série à part dans l'univers des séries SF. Au croisement d'un space-opera et d'une série mystique, elle pourrait (et c'est l'unique reproche que je lui ferais) décontenancer certains par son côté religieux omniprésent (surtout pendant la dernière saison). Ce côté prophétique voir métaphysique une fois appréhendé, cette série est surtout une immense quête de nos... Lire la critique de Battlestar Galactica

5
Avatar dark_vador
10
dark_vador ·
Découverte
"L'humanité mérite-t-elle de survivre ?"

07/06/2014 Il ne me reste plus que 7 épisodes à découvrir. Et c'est avec un mélange d'exaltation et de tristesse que j'aborde le final de cette série. Tristesse parce que je n'ai absolument pas envie de quitter tous ces personnages. Bill Adama, le ventripotent (et moustachu par intermittence) amiral de la flotte en perdition, la Présidente Roslin qui n'est à ce poste que par un désastreux hasard... Lire la critique de Battlestar Galactica

41 12
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·
BSG n'est pas un space opera you motherfrakker.

Salut. Battlestar n'est pas un Space Opera, hein, déjà voilà cassez pas les couilles. Oui, de la SF oui, pas de problèmes. Mais quand j'entends que BSG accumule tous les clichés du Space Opera je ne peux pas m'empêcher de taper du poing sur le Dradis et d'appeler mon XO pour lui demander si vous êtes pas un peu entrain de vous foutre de ma gueule. Non parce que tordre le coup des clichés à la... Lire la critique de Battlestar Galactica

57 16
Avatar Sylvain
9
Sylvain ·
Toutes les critiques de la série Battlestar Galactica (206)
Bande-annonce
Battlestar Galactica