Affiche Breaking Bad

Critiques de Breaking Bad

Série de (2008)

I am the one who spoils, bitch

(Cela va de soi, mais ne lisez pas cette critique si vous n'avez pas fini la série...) "Felina", le dernier épisode, est parfait. Peut-être pas aussi parfait que "To'hajiilee" et "Ozymandias", qui ont été deux énormes grosses claques dans la gueule, mais la série ne pouvait pas finir autrement. Pas de surprise, et pourtant cet ultime épisode de "Breaking Bad" synthétise parfaitement la série,... Lire l'avis à propos de Breaking Bad

229 14
Avatar djaevel
10
djaevel ·

Lust for life

Walter White a ce que l'on peut appeler une vie merdique : 50 ans et aucune perspectives, un fils handicapé, un boulot de prof indigne de son prix Nobel de chimie, un second job ingrat pour payer les factures, une femme enceinte de façon inopportune... Un tableau peu enviable mais qui le devient encore moins lorsqu'il apprend qu'il est atteint d'un cancer à un stade avancé. L'horizon, déjà bien... Lire la critique de Breaking Bad

422 61
Avatar Plug_In_Papa
10
Plug_In_Papa ·

Meth'aphysique (et honte au logis)

Vie médiocre mais moralement acceptable ou vie intense mais possiblement immorale ? Une question qui hante tout le récit. Une question d'autant plus urgente que, à partir d'un certain âge (celui du héros), c'est maintenant ou jamais. Alors quoi ? Walter White ou « Heisenberg » ? Être un petit professeur consciencieux, un bon père de famille et un gentil mari, mais suffoquer à... Lire l'avis à propos de Breaking Bad

51 13
Avatar Pheroe
10
Pheroe ·

Le Crabe aux pinces d'or

Breaking Bad : 5 saisons haletantes, 62 épisodes de bonheur, des dizaines d’heures sacrifiées pour la bonne cause, une série culte. C'est certainement la série avec l’anti-héros le plus charismatique à ce jour, Walter White, Walt pour les intimes, plus connu dans le milieu sous le nom d’Heisenberg. Interprété par un acteur convainquant, Bryan Cranston, ce... Lire l'avis à propos de Breaking Bad

81 13
Avatar Vincent_Ruozzi
10
Vincent_Ruozzi ·

Growth. Decay. Transformation.

Je considère Breaking Bad comme la toute meilleure série que j'ai pu voir, ni plus ni moins. Elle occupe donc logiquement la première place de mon Top 10, et mérite bien que je lui consacre le temps de la rédaction d'une petite critique. Quand j'ai entendu parler de Breaking Bad pour la première fois, on me l'a présentée comme "un genre de Weeds, avec le... Lire la critique de Breaking Bad

165 25
Avatar YellowStone
10
YellowStone ·

[P]iège de "crystal"

C'est l'histoire d'un professeur sur-qualifié, Walter White, 50 ans. Une vie rangée à Albuquerque, un fils handicapé, une femme enceinte d'un deuxième enfant. Et un cancer du poumon inopérable qui lui sera très vite diagnostiqué. Des éléments qui composent un tableau à des années-lumière de ce que son génie en matière de chimie lui promettait. Qu'à cela ne tienne, très vite, avec l'aide d'un... Lire l'avis à propos de Breaking Bad

96 37
Avatar Gothic
9
Gothic ·

Some straight like you, giant stick up his ass, age what, 60 ? He’s just gonna break bad ?

http://www.youtube.com/watch?v=3ownK4kKeTQ Voilà deux ans que j’ai commencé Breaking Bad et il faut avouer que lorsque j’ai démarré, je n’aurais jamais pensé que deux années plus tard, elle aurait pris cette tournure et cette importance dans la vision que j’ai des séries. Walter White fête ses cinquante ans en famille... Lire la critique de Breaking Bad

96 11
Avatar Paradox
10
Paradox ·

Cristallisation de la crise

Breaking Bad c'est, au sortir du visionnage de cinq saisons exceptionnelles, une superbe série noire, glauque, remarquablement écrite, qui cristallise en un seul personnage, Walter White, tous les maux d'une société mise à mal par la crise. Avant de m'expliquer sur cette introduction, passons en revue ce qui fait la réussite indéniable de cette série. Vous connaissez... Lire l'avis à propos de Breaking Bad

153 29
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·

Forming good

Breaking Bad m'a un peu fait penser à GTA par moment... Je ne sais pas si ce sont les longues routes du Nouveau Mexique, les mexicains ou quoi mais rien qu'un auto-radio, une furieuse playlist et une caisse pour chaque personnage, ça sent l'authenticité. La Pontiac Aztek en deviendrait culte à elle seule tout comme les marques comme Los Pollos Hermanos ou Vamonos Pest ! aussi peu design... Lire l'avis à propos de Breaking Bad

68 29
Avatar drélium
9
drélium ·

L'addiction fut totale...

Lorsque Walter White, professeur de chimie, marié et père de famille découvre qu'il est atteint du cancer, il va tout faire pour tenter de protéger au mieux sa famille et la mettre à l'abri du besoin... ce qui va peu à peu le pousser à entrer dans le monde de la drogue... C'est au bout de cinq saisons que s'achèvent les aventures de Walt, cinq saisons où l'intérêt et la tension sont peu à peu... Lire la critique de Breaking Bad

46 7
Avatar Docteur_Jivago
9
Docteur_Jivago ·