Affiche Californication

Critiques de Californication

Série de (2007)

Californication

(Cette critique a été écrite à la fin de la saison 3, et ne porte donc pas par conséquent sur les saisons ultérieures.) Depuis août 2007, David Duchovny est revenu sur le petit écran, dans un rôle qui lui convient plus que parfaitement. Hank Moody remet au goût du jour l'adage des années 70 « Sex, drugs and rock'n'roll» , avec la playlist qui va avec. Dès le pilote refermé, une question se pose... Lire l'avis à propos de Californication

90 15
Avatar petaire
9
petaire ·

Hank Maudit ?

Il n'est pas évident d'écrire sur Californication tant la série suscite chez moi des sentiments contradictoires. Aussi, commençons peut-être par ce qui m'apparaît comme positif : -La série est plutôt drôle et impertinente : que ça soit Hank, Charlie ou un certain nombre de guests, les moments de purs délires sont en grand nombre et assez rafraîchissants. -La B.O est souvent bonne et colle... Lire la critique de Californication

52 6
Avatar Mattchupichu77
6
Mattchupichu77 ·

LA-Files.

A peu près le même verdict pour les 3 saisons, un Duchovny excellent (mais vraiment) dans son rôle quasi-autobiographique de looser charismatique et classieux ; N'importe qui se damnerait pour avoir son verbe et sa répartie... Natasha McElhone magnifique de part sa beauté naturelle à coté des bimbos californiennes. Les dialogues entre les deux sont d'ailleurs très bien construits/pensés et... Lire la critique de Californication

22 2
Avatar Godspeed_Ya_SoB
7
Godspeed_Ya_SoB ·

Dream of Californicatiooooooon (Red Hot Chili Peppers copyright)

Cette série sert strictement à rien, les persos passent leur temps à faire croire qu'ils sont rebelles et cool alors qu'en fait leur souhait le plus cher est de finir ensemble comme dans les contes de fées. Pourtant j'ai maté les quatre saisons de Californication comme un gland. Pourquoi? Parce que voir un mec comme Hank Moody, sorte de branleur infantile/ écrivain maudit écouter les Stones ou... Lire la critique de Californication

31 2
Avatar Julien82
6
Julien82 ·

Ad vitam æternam

Très souvent avec les séries TV, le premier épisode, voire la première saison, n'est pas terrible. On sent qu'il y a du potentiel, d'importantes bases sont posées mais ce n'est pas encore LE truc. Avec Californication c'est tout l'inverse. On est d'emblée plongé dans un univers à la fois drôle et tragique qui a pour héros un écrivain non pas en panne d'inspiration mais en pleine crise identitaire.... Lire l'avis à propos de Californication

14
Avatar Weliany
4
Weliany ·

Critique de Californication par Galaad

Après "Dexter", Showtime nous balance sa nouvelle série résolument "sex, drug & rock'n'roll". Et contrairement à ce qu'on pouvait craindre, "Californication" va bien au-delà du simple statut de "série avec des scènes de cul dedans" auquel elle semblait promise puisque la série permet, d'une part, aux spectateurs de se balader dans les décors de rêves d'un Los Angeles hype à souhait (le soleil,... Lire l'avis à propos de Californication

16 1
Avatar Galaad
8
Galaad ·

" Waiting for the sun "

Californication raconte les pérégrinations d'un looser magnifique sous le soleil plombant de Los Angeles. Tiraillé entre la reconquête de sa famille et la tentation d'un vie de rock-star, Hank Moody n'a de cesse de jouer au ping-pong entre les deux ... Cette série vaut surtout le coup pour son héros, un charisme de dingue. Cynique et gentiment désabusé, il enchaîne les conquêtes féminines sans... Lire la critique de Californication

9 3
Avatar Liverbird
8
Liverbird ·

Une excellente fiction sale

californication Californication est une série américaine qui raconte l'histoire de Hank, écrivain en manque d'inspiration, vivant séparé de sa femme (dont il est encore amoureux) et dont il a eu une fille. Jusque-là, rien que de très banal me direz-vous, et c'est vrai, sauf que le héros est vraiment sur la mauvaise pente, qu'il fume (oui, on voit des cigarettes dans une série américaine), qu'il... Lire l'avis à propos de Californication

8 1
Avatar Semioblog
10
Semioblog ·

Ca baise, ça boit, ça fume

A la vision du premier épisode de la Saison 4 de cette série résolument provocatrice, provocation qui commence d'ailleurs à se hisser au niveau des titres les plus virulents de Michel Sardou, je me dis que j'aime toujours autant cette série de merde. Alors oui y'a du boobs par kilos et la plupart du temps ça zoom à fond sur le cul en forme de pêche des nanas, oui ça dit des fucks là ou il n'y en... Lire la critique de Californication

8
Avatar Zade
7
Zade ·

"The chorus is the verse!"

La série RocknRoll : ses jours avec et ses jours sans, ses faux raccords, ses gueules de bois, ses coups de speed, ses fous rires, ses moments de bravoure ... bref des saisons en dents de scie, aussi inégales que la discographie d'un groupe de Rock qui aurait eu la malchance de traverser les 90s. Cette série est iconique à l'instar de son personnage Hank Moody, levis... Lire l'avis à propos de Californication

8 2
Avatar Custom51
9
Custom51 ·