Le jeu des sept familles

Avis sur Game of Thrones

Avatar -Marc-
Critique publiée par le

L'autre soir, il y avait du foot sur toutes les chaines. J'ai dû me rabattre sur une série. Je n'aime pas les séries... Tant pis.
J'ai donc regardé quelques épisodes de "Game of Thrones".
J'ai découvert que j'avais lu cette histoire il y a quelques années parce qu'on m'avait offert plusieurs gros volumes en m'affirmant que c'était génial.

L'histoire se déroule donc en Grande Bretagne à l'époque des royaumes combattants (Sun Tzu et Confucius ne seraient pas perdus). La famille Plantagenêt a été exterminée. Tandis que les York et les Lancaster se disputent le trône, la dernière des Targaryen, Daenerys rêve de revanche depuis son exil où elle est esclave.
Réussira-t-elle a donner naissance à la dynastie des Tudor?...
Elisabeth II verra-t-elle le jour?
Harry rencontrera-t-il Meghan?
Vous le saurez en regardant les épisodes suivants sur C-loosers.

Sur cette terre qui n'est pas tout à fait la nôtre, les saisons durent de nombreuses générations. L'hiver s'annonce avec sa cohorte maléfique. Sauron s'est réveillé. Depuis longtemps les pictes ont laissé la place aux morts-vivants qui ont faim et se préparent à quitter le Mordor. Le seul rempart contre les forces du mal est le mur d'Hadrien et sa garde de nuit, alimentée principalement par les Stuart.

Au Sud, négligeant le danger, les grandes familles s'affrontent pour le trône de fer et les sept couronnes. Dans le labyrinthe des couloirs et sous-sols de Sin City, les York, les Lancaster et les Stuart jouent à "Donjons et dragons" . Des fraternités, la cour des miracles, d'autres familles ou des fanatiques religieux s'immiscent dans le jeu avec leurs propres ambitions.

Dans le Nord, à Bannockburn , la cavalerie de Rohan vient secourir l'armée du Gondor submergée par le nombre et balaye les phalanges grecques.

A l'est, Daenerys est miraculeusement passée du statut d'esclave à celui de mère des dragons. Sur le continent peuplé de barbares (passez quelque temps de l'autre côté du channel et vous comprendrez où se trouve la civilisation et qui sont les barbares), elle prend la direction de son clan et fédère les huns et les autres. Elle devient le grand Khan (ou le khal de tous les khals si vous préférez). A la tête de ses hordes et avec les navires des pirates elle se lance dans la reconquête des iles britanniques.
Sa première rencontre sera avec Thyrion fils de Tywin, roi sous la ... pyramide. Il a choisi l'indépendance et la démocratie.

Comme les réalisateurs ont été plus vite que George R.R. Martin l'auteur, les scénaristes habituels ont repris la rédaction des nouveaux épisodes. Il n'est donc pas exclu de voir prochainement Thyrion chanter "The Star-Spangled Banner" avec la main sur le coeur.

Nous avons donc une série horriblement gothique (ou délicieusement pour les amateurs du genre) qui collationne toutes les références possibles, comme les pièces d'un costume d'Arlequin. C'est la nouvelle manière d'assurer un succès en empilant les références à des succès éprouvés. On appelle ça des clins d'oeil. La télé faisait tant de clins d'oeil frénétiques sur un rythme hystérique qu'elle fonctionnait en mode stroboscopique.
J'ai failli appeler le dépanneur.

Là-dessus, on ajoute des phrases choc aux relents vaguement shakespeariens: "Il y a en ce monde des tombereaux d'ignominies commises au nom de causes plus grandes que nous." Comme un trompe l'oeil, elles apportent une illusion de profondeur.

Chouette, on n'avait jamais vu ça. Tout est nouveau. Tout est recyclé.
J'ai juste l'impression qu'on nous prend un peu pour des cons...
Mais il semblerait qu'on ait raison, alors...

Ami n°1: "Nan mais hô, t'as vu l'aut'là? Y mais 5 à ma série préférée que j'ai mis 10. En plus, il aime pô l'foot. Y m'cherche ou quoi? Un disclic direct! Paf!"

Ami n°2 @ Ami n°1: "T ouf mecque. On s'en tape qu'il aime ou pas. Y déconne grave le -Marc-. Ecoute ça: "L'histoire se déroule donc en Grande Bretagne à l'époque des royaumes combattants". C quoi s'délire? Faut qui s'calme sur la moquette. Y va s'choper l'cancer du neurone."

Ami n°3: "A tous les coups, il est sur Nintendo. C'est nul nintendo! Je suis sur Play Station. C'est bien Play Station."

Ami n°4: "Je suis. C'est pour mettre des disclaque. J'adore mettre des disclaque. Et clac!"

-Marc-: "Merci pour votre sollicitude. Vous êtes de vrais amis. Grâce à vous mon neurone a de quoi s'occuper."

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 866 fois
21 apprécient · 10 n'apprécient pas

Autres actions de -Marc- Game of Thrones