Des gangs et des londoniens

Avis sur Gangs of London

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Mmh... non !

Saison 1 : 4/10

À la fin du premier épisode je me suis dit que c'était pas génial mais que si le reste était du même niveau ce serait regardable. Effectivement, le premier épisode ennuie légèrement avec son trop plein de personnages et de mystère mais comporte un dernier tiers assez excitant grâce à une bonne dose d'action décomplexée et un aspect glauque assumé. Les épisodes 2 et 3 maintiennent vaguement l'illusion : les scènes de violence arrivent comme s'il s'agissait d'un cahier de charge plus que comme une articulation logique de l'intrigue, c'est un peu répétitif aussi, mais bon ça envoie du spectacle et ça aide à oublier les nombreuses scènes de dialogues un peu inutiles...

C'est avec l'épisode 4 que tout bascule. J'ai remarqué que l'épisode 4 était souvent un épisode particulier, celui où l'on va s'essayer à des plans séquences un peu fous ou d'autres idées ambitieuses... Ici les auteurs décident de tout faire péter... sans avoir le talent ni le budget visiblement ; l'utilisation de CGI dans les précédents épisodes était déjà gênante, ici on a juste envie de se cacher tant c'est moche, sans oublier une mise en scène très ringard (pour preuve, cette dernière séquence, ce dernier plan...). Ce n'est pas que la mise en scène qui est bâclée, c'est aussi la narration qui semble complètement éclatée : les auteurs décident d'ouvrir leur récit à davantage de possibles, en donnant plus d'importance à des personnages secondaires... si bien qu'à partir de cet épisode, et cela se confirmera dans les suivant, on a l'impression de ne plus raconter la même histoire, que le postulat de départ n'a plus trop d'importance. D'ailleurs cette intrigue sera résolue sans trop émouvoir, parce que ce sera devenu superficiel par rapport au reste.

Mais qu'en est-il du reste ? des assoiffés de pouvoir mal écrits et mal exploités, servis par des dialogues lourds voire débiles, des actions pas toujours cohérentes, et cette volonté d'exagérer ce qu'on vient de voir avec un travail visuel et sonore très premier degré qui ne prend pas tellement avec la volonté de faire quelque chose de complet et subtil narrativement. Cette volonté gêne d'autant plus que ce n'est jamais brillamment écrit, les résolutions étant toujours trop faciles et puis les personnages regardent vraiment là où les auteurs leur disent de regarder, tout cela paraît bien trop artificiel ou mécanique, ça manque de vie. Et ça manque de personnages tout simplement : leur donner un passé lourd à porter ne suffit pas pour les rendre intéressant.

Le casting n'est pas vilain, on trouve du bon. La mise en scène n'est pas terrible ; on retiendra surtout une ambiance sombre réalisée numériquement plus que lors de la prise de vue. L'on trouve de bonnes scènes d'action, un côté très bourrin assumé et agréable, mais par moment c'est un peu répétitif : que ce soit une hache ou un couteau les personnages tapent avec de la même façon dans des situations qui se ressemblent : on change de décor mais de toutes façons on va tout casser et ce sera poussiéreux et gore.

Bref, belle petite déception.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 932 fois
4 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Fatpooper Gangs of London