On s'y attendait pas

Avis sur Les 100

Avatar Samuel Sanchez
Critique publiée par le

The 100,
Je viens tout juste de finir la saison 4 et je ne m'en suis pas encore remis.
Alors que j'avais commencé non sans mal la série, je suis passé outre les trois premiers épisodes qui m'avaient semblé annoncer un teen drama dont j'ai personnellement horreur. Et MON DIEU j'ai bien fais.
Dès les fameux trois premiers épisodes passés, on découvre un univers post-apo qui régale ! On retrouve une pointe de Mad Max, voir de Fallout, mais The 100 à su pour moi s'imposer dans le genre, un mélange de SF post-apo, avec des peuples tribaux du futur (mais pas trop), que demander de plus ?
La réponse est simple: les personnages.

En effet, là où pour moi réside toute la puissance de cette série, c'est bien la qualité d'écriture des personnages et leurs évolutions. De Clarke à Bellamy en passent par Jasper et Monty... je ne vais pas citer tout les personnages que j'ai apprécié sinon on a pas fini.
Les personnages sont sans cesse confrontés à des dilemme plus cruels les uns que les autres, ce n'est pas l'aspect de les voir souffrir qui est intéressant, mais bien la façon dont ils les résolvent, dont il en sortent grandis ou complétement anéantis, on a pas en face de nous des surhomes qui vont se contenter de se remettre de ce qui leurs arrivent, non la psychologies et le résonnement de chacuns est bon, ils ont des réactions qui à mon sens me semble réaliste, puissante et frissonantes.

Par exemple saison 4

La mort je Jasper dans la fin de la saison 4... elle était si bien apporté et si belle, je crois n'avoir
(presque) jamais autant été triste de la mort d'un personnage que c'elle-ci...

Pour synthétiser tout se bordel, je e contenterais de dire que pour apprécier cette série, il faut "malheureusement" se forcer pour les 3 premiers épisodes, ce qui est ironique quand on sait que tout le reste rattrape largement ce petit défaut, alors croyez moi ou non, mais on a à une des meilleures série actuelle, et pourquoi pas, de cette génération, l'avenir nous le dira ;)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 446 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Samuel Sanchez Les 100