May we never meet

Avis sur Les 100

Avatar Proz4c
Critique publiée par le

Ne te laisse pas confondre par celles et ceux qui racontent que la série s'améliore après les premiers épisodes. Oui, ça va moins être le pays à Oui-Oui. Oui il y aura du sang, des larmes et même de la boue (enfin!). Il y aura aussi quelques idées intéressantes. Mais il y aura surtout tout ce qui fait qu'une série de seconde zone est une série de seconde zone.
Ayant eu vent des critiques affirmant une nette progression de la qualité au fil des épisodes, j'ai moi-même eu l'innocence de me rendre presque au bout de la saison 2 (ma pugnacité m'horrifie parfois). Donc je peux témoigner de la plus grande faiblesse de cette série : ses personnages.
On parle ici d'ados (même si les acteurs ont souvent entre 25 et 30 ans) qui vont passer en un clin d'oeil de l'état de gentils boy scouts à l'état de purs badass sans pitié. Je tiens à préciser que cela ne dérange vraiment pas le grand fan de Battle Royal que je suis. C'est plus le parcours que le résultat qui est problématique. J'ai en tête la gentille mascotte du groupe qui devient un tueur psychopathe en l'espace de deux épisodes. Ou alors la grosse allumeuse qui décide soudainement de suivre la trace de Xéna la Guerrière... Leurs motivations sont tellement en mousse qu'on a juste l'impression d'assister à une grosse crise d'hystérie collective.
Mais c'est vrai que l'adolescence n'est pas une époque facile... on se cherche, on se rebelle contre ses parents et des fois on s'emporte un peu, rien de bien méchant tu me diras.
Faut croire que je suis déjà un vieux con... et merde...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 301 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Proz4c Les 100