👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Misfits, c'est avant tout une série anglaise. Croyez-moi la patte d'outre-Manche se devine dans chaque scène de la série. De part son irrévérence, sa désinvolture et son authenticité on loue les Anglais d'être tombés aussi juste.

Nous suivons l'histoire de ces cinq jeunes anglais vivant en banlieue de Londres (la ville fictive de Wertham). Nous faisons connaissance des protagonistes lorsqu'eux-mêmes se rencontrent. Ce sera au community service. Les 5 fantastiques ont été condamnés à des heures de travaux d'intérêts généraux.

La série traite surtout du mal-être mi-agressif mi-larvaire des post-adolescents d'aujourd'hui. Le terrain de jeu est donc formidablement bien trouvé, les personnages déambulent dans un espace déconnecté du reste de la société. Seules, au loin, quelques lumières de bureau allumées signalent la vie lointaine active de la société qui marche. Kelly (Lauren Socha), Curtis (Nathan Stewart-Jarrett), Alisha (Antonia Thomas), Simon (Iwan Rheon) et Nathan (Robert Sheehan) se retrouvent emprisonnés dans la capitale du désœuvrement, du travail obligatoire inutile.

Certes certains grands classiques des superpouvoirs reviennent. Notamment, le pouvoir présenté comme révélateur du trouble de l'individu; l'introverti peut devenir invisible, la bimbo peut rendre les gens fous d'elle et ainsi de suite. Le plus intéressant dans cette série est précisément que les pouvoirs sont secondaires. Ici, il ne faut pas s'attendre à de grands effets spéciaux et des mouvements de caméras hollywoodiens [...]
LeBlogDuCinéma
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 11 ans

1 j'aime

Misfits
Ferulci
8
Misfits

La nouvelle saveur anglaise ?

La série rafraichissante de cette première partie d'année. Misfits prend le meilleur d'heroes (des personnages touchés par des pouvoirs et qui n'assument pas) et de skins (génération paumée qui se...

Lire la critique

il y a 12 ans

76 j'aime

4

Misfits
Adreena
9
Misfits

Monkey Slut !

Des délinquants qui accomplissent des TIG et qui à la suite d'une tempête découvrent qu'ils possèdent des super pouvoirs, ça annonçait quand même un gros wtf. Je m'attendais à une série encore plus...

Lire la critique

il y a 11 ans

61 j'aime

5

Misfits
hillson
7
Misfits

Perceptions sociales

Non, Misfits n'est pas un heureux mix entre Heroes et Skins. D'abord parce qu'il ne peut y avoir de hasard heureux impliquant Heroes, et ensuite parce que Skins et Misfits n'ont pas grand chose en...

Lire la critique

il y a 11 ans

56 j'aime

4

Buried
LeBlogDuCinéma
10
Buried

Critique de Buried par Le Blog Du Cinéma

Question : quels sont les points communs entre Cube, Saw, Devil, Frozen et Exam ? Ce sont tous des films à petit budget, dont le titre tient en un seul mot, et qui tournent autour du même concept :...

Lire la critique

il y a 11 ans

42 j'aime

4

The Big Short - Le Casse du siècle
LeBlogDuCinéma
7

Critique de The Big Short - Le Casse du siècle par Le Blog Du Cinéma

En voyant arriver THE BIG SHORT, bien décidé à raconter les origines de la crise financière de la fin des années 2000, en mettant en avant les magouilles des banques et des traders, on repense...

Lire la critique

il y a 6 ans

40 j'aime

Comme des bêtes
LeBlogDuCinéma
5

Un syndrome Scrat d'1h27...

Avant tout, les conditions de visionnage doivent être précisées: nous avons vu COMME DES BÊTES dans une salle pleine à craquer d’enfants de 5 à 10 ans, qui ont du absolument adorer le film à en juger...

Lire la critique

il y a 6 ans

33 j'aime