La vie rêvée d'Hillary C.

Avis sur Political Animals

Avatar Hameçon
Critique publiée par le (modifiée le )

Et si Hillary avait quitté Bill après avoir perdu les primaires démocrates face à Obama ? Et si elle décidait de se présenter à nouveau sans attendre qu'il termine son second mandat ? Et si... ? Greg Berlanti projette ses fantasmes politiques sur une Sigourney Weaver habitée. La mini-série a un petit goût de The West Wing mais le contenu politique est tout de même très léger. On flirte pas mal avec la saga familiale puisque Chelsea est jouée par deux garçons aux sexualités différentes à qui il arrive tout plein de trucs. Et puis il y a une journaliste aux dents longues, un ex-mari coureur de jupons qui veut revenir sur le devant de la scène et une matriarche à la langue bien pendue pour couronner le tout. Du rôle de Secrétaire d'État des États-Unis d'Amérique on ne verra pas grand chose, quelques scènes tout au plus qui sont des ramassis d'anecdotes mais qui témoignent au passage du changement dans la façon dont les américains voient le monde qui les entoure désormais. Sigourney W. parle un français tout à fait correct et tout comme le reste de la distribution, elle est excellente dans son rôle. James Wolk est très agréable pour les yeux et Sebastian Stan dans son rôle de fils gay drogué torturé est assez remarquable. Bref, une série qui se laisse suivre assez facilement, pas géniale du tout mais parfaite pendant les mois de disette estivale. Elle a le bon goût de ne durer que 6 épisodes en plus. Pas sûr qu'on supporterait les Hammond plus longtemps, mais là, c'est parfait !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 364 fois
2 apprécient

Hameçon a ajouté cette série à 1 liste Political Animals

Autres actions de Hameçon Political Animals