Vive la science fiction libre et décomplexé !!

Avis sur Rick et Morty

Avatar Mad Dog
Critique publiée par le

Rick et Morty est cette série qui prend tout ce qui s'est fait en SF (au cinéma et dans les séries) ces 30 dernières années pour lui mettre une grosse baffe dans la gueule et les traiter de "petites bites."

Moi qui commence à me dire que ça fait au moins une décennie qu'on a pas vu, au cinéma, de film de SF révolutionnaire ou vraiment original, une petite série en dessin animé vient une nouvelle fois de me le confirmer en s'adonnant à une orgie de SF totalement décomplexée. Avec un prétexte principalement plus parodique qu'autre chose (le grand père inventeur et l'ado qui le suit) et deux fois 10 épisodes, ils décident de prendre l'accélérateur de tout pousser au max : Les autres séries trouvent "foufou" d'avoir un personnage qui sort avec extra-terrestre ? Rick sort avec un esprit qui a colonisé une planète entière. Le coup du double venu d'une autre dimension ? Pffttt... Basique, ici on a le conseil des doubles venus d'autres dimension ! Et après cette série vous ne regarderez plus jamais le coup de la "potion qui rend amoureux" sans frisonner de peur ou avoir une sorte de dégoût étrange au fond de la bouche.

Je trouvais que Futurama mélangeait très bien une forme d'humour un peu subversif à de la sf créative mais Rick et Morty m'a rappeler disant que la SF pouvait encore aller plus loin et s'autoriser ce genre de délires parfois très trashs mais énormément drôle.

Note sur la saison 3 :

Si la saison 2 était "plus folle" en terme de concepts fort (épisode se passant dans deux temporalités / celui avec les parasites de la mémoire) la saison 3 dépasse ses limites en étant encore plus noire, cynique et crade qu'elle ne l'était. Morty devient de plus en plus dépressif, Rick devient un badass totalement cynique (l'épisode avec le cornichon) Summer est désabusée et on se rend compte que même Beth est une psychopathe. Du coup, cette saison 3 fut une sorte de montagne russe : les éléments hyper drôles et créatifs y étant côte à côte avec des trucs méga crade, gore et ultra-limites (j'ai vraiment eu du mal à me remettre du 3.09 par exemple.) Étrangement, l'épisode de fin de saison est un poil décevant, notamment comparé au festival qu'était la fin de la saison 2.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1141 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de Mad Dog Rick et Morty