Bande-annonce
Affiche Shameless (US)

Shameless (US)

(2010)
12345678910
7.5
  1. 57
  2. 52
  3. 92
  4. 170
  5. 422
  6. 1177
  7. 3295
  8. 4239
  9. 2417
  10. 1268
  • 13K
  • 1.7K
  • 3.4K
  • 2.2K

Frank Gallagher est le père d'une famille dysfonctionnelle vivant dans un quartier défavorisé. Alcoolique, égoïste, il laisse la tâche difficile à sa fille Fiona, de gérer ses autres enfants tout en vivant sa propre vie.

Casting : acteurs principauxShameless (US)

Casting complet de la série Shameless (US)
Premiers épisodes
  • S01E01 Les Gallagher
    screenshots Les Gallagher
  • S01E02 Frank le branque
    screenshots Frank le branque
  • S01E03 Trafic de vieilles
    screenshots Trafic de vieilles
Dernier épisode diffusé : S11E12
Match des critiques
les meilleurs avis
Shameless (US)
VS
Trash Land

Ayant vu la version UK de Shameless je savais à quoi m'attendre je connaissais ce bon vieux Frank Gallagher et sa famille pour moi la version US est meilleure plus inventive et aboutie, Paul Abbott toujours aux commandes va se faire plaisir en gardant les points forts de la version UK mais il va l'élaborer à la grandeur des States là où tout est plus grand, on est à...

23 8
Avatar Leonard  Friedmann
4
Leonard Friedmann
Ashamed or not ashamed

(AVERTISSEMENT: cette critique écrite en style télégraphique parce que j'ai la flemme d'en faire plus et que je n'ai pas honte. Je préviens aussi ceux qui auraient oublié leur sens de l'humour dans le tiroir-caisse de la tante Prunille qu'il ne faut pas prendre tout ce qui est écrit au PREMIER degré) Bonjour, Ai regardé la série (un peu). Quelques épisodes de la dernière saison. N'ai pas été emballé par le style graveleux du pataquès. Générique abominable. Suis... Lire la critique de Shameless (US)

1
Critiques : avis d'internautes (91)
Shameless (US)
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Shameless (US) par Wolvy128

Pour ceux qui ne connaissent pas cette série, il s'agit en fait de l'adaptation américaine d'une série britannique. Elle est signée Paul Abbott et John Wells et raconte la vie d'une famille de 6 enfants, allant de 3 à 20 ans, totalement livrés à eux-mêmes. En effet, depuis leur plus jeune âge, ils doivent faire face à l'absence de leur mère et à l'alcoolisme de leur père. Ce dernier étant la... Lire la critique de Shameless (US)

54 2
Avatar Wolvy128
9
Wolvy128 ·
Pour une fois que les ricains ont des c.......

En règle générale les bouffeurs de hamburgers ont une fâcheuse tendance à ramollir tout ce qu'ils touchent, en matière culturelle, entendons-nous bien, et n'hésitent pas le plus souvent à s'emparer d’œuvres originellement subversives pour en faire des produits "mainstream", au nom de leur sacrosaint puritanisme. Même si je n'ai pas de points de comparaison, n'ayant pas vu la série britannique,... Lire la critique de Shameless (US)

33 1
Avatar takeshi29
7
takeshi29 ·
N'est pas Gallagher qui veut.

J'ai seulement vu les 4 premières saisons , et un peu du début de la 5. J'attendrais pas de voir les 7 saisons pour poser une note ici. La 4 eme saison m'a définitivement fait comprendre une chose : cette série est dingue ! C'est incroyable comme on se fait happer dès le tout premier épisode. Cette famille unique, ces personnages aux caractères tous différents. Cette évolution au fil des... Lire l'avis à propos de Shameless (US)

4
Avatar JulienDouxaffourg
9
JulienDouxaffourg ·
Découverte
L'American way of life vu d'en bas

Il y a d'abord ce Chicago du pauvre, crasseux et cafardeux, qui semble se dérober à toute dignité, fût-elle la plus élémentaire. Il y a ensuite cette famille dysfonctionnelle, vivotant dans l'indigence, sous l'autorité d'une grande soeur écrasée par les épreuves et les responsabilités. Il y a enfin Frank, père de famille démissionnaire et honni, alcoolique notoire doublé d'un salopard de la... Lire la critique de Shameless (US)

31 7
Avatar Cultural Mind
8
Cultural Mind ·
The lost boys.

N'ayant jamais vu un seul épisode de la version anglaise de "Shameless", je ne pourrais dire si son avatar ricain est une adaptation pertinente ou un simple copier / coller purement mercantile. Toujours est-il que la version de Paul Abbott ne fait pas dans la dentelle, nous narrant les mésaventures d'une famille de white trash dont les enfants sont livrés à eux-mêmes face à un patriarche... Lire l'avis à propos de Shameless (US)

16 3
Avatar Gand-Alf
6
Gand-Alf ·
Toutes les critiques de la série Shameless (US) (91)
Bande-annonce
Shameless (US)