Whaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Avis sur Steven Universe

Avatar Mad Dog
Critique publiée par le

Je crois qu'on s'en aperçoit pas mais qu'on est dans une période de l'animation américaine qui sera sans doute appelée à être traitée comme un futur Age d'Or. Un moment où les créatifs, les producteurs, les diffuseurs et les spectateurs étaient en phase pour que l'on ai des dessins animés originaux, créatifs visuellement, ambitieux narrativement et s'adressant aussi bien à un public d'enfants, d'adolescents et d'adultes geeks. Et parmi les dessins animés qu'on va sûrement retenir on trouvera Adventure Time, Gravity Falls, Rick & Morty, Bojack Horseman et très certainement Steven Universe.

J'ai d'autant plus pris une claque sur Steven Universe que je l'ai maté n'importe comment. Après avoir passé quelques temps à mater les vingt premiers épisodes de la 1ere saison, je me suis retrouvé bloqué tout un week-end dans le Nord de la france, sans internet, avec pour seule distraction la totalité de la saison 3. Je me suis dit que ça n'allait pas me tuer de sauter deux saisons, après tout j'avais bien regardé des tonnes d'épisodes d'Adventure Time dans le désordre. Et puis, bon, hein, Steven Universe ça reste l'histoire d'un petit-gros qui traine dans les pattes de déesses super-badass et qui aide les habitants d'une ville côtière où la quasi-intégralité des commerces sont liés à la malbouffe ou aux loisirs.

Et BAM ! Je me suis pris le background dans la gueule. Sans que la tonalité de la série soit changée, il s'était passé PLEIN d'événements qui ont développés la série en quelque chose d'immense, avec une histoire complexe, des super-pouvoirs badass, des événements déterminant (et deux nouveaux personnages semi-récurrents.)

Je dévorais la saison 3 en entier (quitte à être spoilé d'éléments majeurs) puis repris l'intégralité de la série dès que j'eus de nouveau internet. Il faut dire que le format "épisode de 10 minutes" est aussi diabolique qu'un paquet de cacahuètes ouverte et incite fortement au "bon, encore un autre et après j'arrête." Steven Universe c'est enthousiasmant, bien écrit, avec des tonnes de bons personnages mais surtout un background passionnant raconté par petites touches. (Après coup, je me suis aperçu que les vingt premier épisodes que j'avais pris pour des "loners de mises en route" étaient eux aussi remplis de clins d'oeils et de jalons pour la suite.)

J'ai maintenant avalé l'intégrale de la série et j'attends les prochains épisodes avec d'autant plus d'impatience qu'ils arrivent vraiment au compte goutte en ce moment. Il faut dire aussi que la communauté des fans est très active, avec des tonnes de fan-arts et de mèmes qui dégoulinent de partout sur internet, de tumblr à Facebook, ce qui propulse encore plus l'envie de voir les épisodes en temps et en heure. (Ainsi, suite au dernier épisode j'étais intrigué par les tonnes de fan-arts représentant Steven sous la format d'un pot de mayonnaise... blague que je n'ai pas comprise jusqu'à voir le neuvième épisode et de faire "haaaaaaa, voilà pourquoiiiii..." )

Bref, ça y est, j'ai plongé et putain ce que c'est bon !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 900 fois
4 apprécient

Autres actions de Mad Dog Steven Universe