⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

Foundation
6.1
Foundation

Série Apple TV+ (2021)

Voir la série

Pas fidèle au matériau original, mais ce n'est pas le problème

Le cycle de Fondation est le deuxième grand cycle de SF que j'ai lu, après celui des Robots, il y a presque vingt ans de cela. Il va sans dire que cette lecture a façonné ma vision du genre. Mais je réalise aussi que les impératifs de la télévision ou du streaming en 2021 sont différents de ceux de l'écriture en feuilleton dans les années 50. Beaucoup de choses ont changé, et je m'attendais à une refonte et à une adaptation du matériau d'origine, ce qui est bien le cas. La moitié des personages sont des femmes, il y a des acteurs de couleur, etc. Il y a aussi une bien plus grande place accordée aux histoires personnelles (surtout de coeur, et assez plates) rajoutées pour l'occasion, et au background des personnages.


Le problème est que Fondation reste une mauvaise série, et ce pour des raisons de pure cinématographie. Le rythme est très inégal, avec deux épisodes pilotes remplis d'action, de personnages et de scènes hautes en couleur. Les épisodes suivants se traînent en longueur, avec des scènes exagérément étirées et pauvres en évènements, qui se focalisent sur les intrigues psychologiques des personnages (ça ne vole pas très haut). Les deux premiers épisodes se déroulent en effet sur une période de quelques centaines d'années: présentation de la psychohistoire, procès de Hari, exil. Les deux épisodes suivants se déroulent sur deux jours. Il ne se passe littéralement rien: des vaisseaux approchent de Terminus, Salvor a des visions incompréhensibles, la tension monte un peu. Les acteurs sont bof (le seul potable, Jared Harris, qui incarne Seldon, meurt quasi immédiatement). Bref, on s'ennuie. Et si je pardonne facilement aux créateurs d'avoir adapté les romans pour coller au format série, je ne leur pardonne pas d'avoir rendu Fondation ennuyeuse.

de_a
4
Écrit par

Créée

le 11 oct. 2021

Critique lue 5.5K fois

34 j'aime

7 commentaires

de_a

Écrit par

Critique lue 5.5K fois

34
7

D'autres avis sur Foundation

Foundation
picsoule
8

Les puristes sont chiants

Concrètement les gens qui ont lu Asimov, Herbert ou quelque autre auteur « inadaptable » que ce soit, vous n’êtes pas la cible de ces adaptations qui évidemment impliquent par cette sémantique, des...

le 25 sept. 2021

71 j'aime

51

Foundation
Robin_Legras
3

Critique basée sur les 3 premiers épisodes, soit l'adaptation de la nouvelle "Les psychohistoriens"

J'ai vu les 2 premiers épisodes. (épisodes suivants édités à la fin) Pour commencer, la critique de ces 2 épisodes est légitime car elle concerne juste les 2 épisodes et que ceux-ci sont une...

le 26 sept. 2021

56 j'aime

3

Foundation
mikeopuvty
1

Helicon comme la lune

Cela fait plusieurs dizaines d’années que Foundation passe entre toutes les mains pour être adapté. On a parlé de Martin Scorsese ( pitié non ! ) Jonathan Nolan ( j’ai vomi dans ma bouche ) et à...

le 2 sept. 2023

56 j'aime

26

Du même critique

La Stratégie de l'émotion
de_a
4

Instructif mais partisan

Ce court essai met en lumière un phénomène omniprésent, à savoir la domination grandissante de l'affectif dans la vie politique et le discours public. Mais c'est aussi un livre résolument engagé...

Par

le 6 nov. 2018

3 j'aime

Contre les élections
de_a
2

Inutilement sensationnaliste

Dans ce livre, David van Reybrouck défend une réappropriation du modèle athénien de la sortition (tirage au sort) pour résoudre la crise des démocraties occidentales modernes. L'idée est intéressante...

Par

le 7 août 2016

2 j'aime

1

Slow Horses
de_a
4

Exécution brillante, scénario faiblard

Gary Oldman et son équipe de "slow horses" sont exceptionnels dans le rôle d'espions ratés. Quel dommage, alors, que l'intrigue repose sur l'idée totalement improbable d'un faux attentat terroriste...

Par

le 9 juil. 2022

1 j'aime