A2M2 Détestez moi 4/4 : Une chimère de drame et d’humour

Après avoir taper sur un « chef d’œuvre » du cinéma et un des film les plus culte d’Alfred Hitchcock avec « Psychose », avoir taper sur le grand classique de la littérature français de Guy de Maupassant et le dernier Pixar qui a eu une des meilleures réceptions critique, je vais maintenant critiquer ce qui est considéré comme un sinon le meilleure animé de tout les temps. Donc si je ne donne plus de nouvelle le mois prochain vous serez pourquoi.


Donc Fullmetal Alchemist Brotherood est la seconde adapation du cultissime manga Fullmetal Alchemist qui est selon l’avis générale bien plus proche du manga que la version de 2003. Ce qui m’a coupé tout envie de lire le manga car comme vous le douter, si il est dans ce mois c’est que je n’ai vraiment pas aimée la série. Et comme l’indique le titre, un des plus gros problème de la série et le ton (Attention Spoiler)


La série est beaucoup mais beaucoup trop légère pour ce qu’elle raconte. Une ambiance bien plus animé comics avec d’immense caricature et effet « animesque » bien moins présente et surtout bien moins caricaturale dans la série de 2003. Sans oublier le nombre de comics relief qui est aberrant. Les habitants de Xing, Alex Louis Amstrong, Les Curtis (bien plus comique dans la première version), Sheska, Denny Brosh, Barry, le quatuor de Mustang et Yoki qui ont tous une grosse présence comique qui détruise beaucoup de tension créer, bien plus que dans la version 2003 ou la moitié était moins comiquement présent, et surtout ou ces dernières servait de contraste avec une ambiance vraiment sombre. Chose que l’on a pas dans cette histoire ou l’horreur et bien moins présente.


Je n’aime pas non plus vraiment la direction artistique que je trouve très fade et ressemblant à n’importe quelle animée. Elle fait certes très bien le travail mais cette dernière ne tiens pas à un seule moment la comparaison avec l’adaptation précédente qui déprécient beaucoup la DA de cette dernière.


En autre défaut notable il y a le fait que la série va beaucoup mais beaucoup trop vite. Le pire est donc avec LA mort traumatisante de la série au quelles on n’a pas le temps de s’attacher avant car on ne vois le personnage que dans l’épisode de sa mort. La mort la plus marquante à aussi du mal à fonctionner car là également on le connait et surtout les personnages le connaissent que depuis peu et on moins vécu de chose ensemble ce qui rends la aussi sa mort moins marquante et c’est le cas pour une majorité des personnages de la première moitié de la série. Avant leur séparation l’équipe de Huges et parfaitement oubliable, les mercenaires de Greed et Greed lui-même n’a aucun intérêt. Mais cela n’empêche pas de suivre des personnages inintéressant et insupportable comme May Chang ou Olivia Mira Armstrong.


Trop humoristique, Trop rapide, un style peu intéressant et je peux dire pareil des personnages bien moins attachants et pour la plus part bien moins intéressant et qui semble moins organique dans leur place dans la série comme par exemple Sloth qui n’a aucune personnalité et qui n’est que un gros monstre de father ou encore Greed et Lust qui ne font pas très organique dans leur présence au seins des homonculus (je pourrais dire la même chose de Wrath qui se fait 100ù% éclipsée par Pride en étant bien moins intéressant car rester tout de même juste un pion de Father faisant de Wrath le pion d’un pion).


Bref Fullmetal Alchemist Brotherood n’a pas tous à jeter, l’univers reste intéressant, les bases de certains personnage restes appréciables et la romance Winry/Edward doit être la seule chose plus intéressante dans Brotherood que dans la version de 2003. Mais à côté Fullmetal Alchemist Brotherood c’est surtout un gros potentiel gâchée qui ne sait pas bien gérée son ton et ses personnages pour rendre le tout appréciable et décide vraiment de partir dans les situations bien plus simples que ce qu’on peux faire avec le pitch et les idées de Fullmetal Alchemist. Bref même sans la comparaison avec la série de 2003 FMAB est une série vraiment moyenne et décevante. Avec la comparaison elle passe de décevante à mauvaise.


Et vu que ce mois ci j’ai du me faire beaucoup d’ennemie à taper sur des truc si appréciée le mois prochain j’ai décidée de parler d’œuvre en bien ! Mais des œuvres plutôt décrié ou déprécié. Oh mince…

ScientiCritique
4
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Les séries critiqués dans Alert Spoiler et Les séries traité par CDAL

Le 23 février 2022

Fullmetal Alchemist : Brotherhood
Canard-Sucrey
9

Je vous pardonne, Edward et Alphonse.

[Edit de mon ancienne critique] Quand j'évoque FullMétal Alchemist, c'est avec les larmes aux yeux. Les frères Elric m'ont fait rire et pleurer et je n'ai pas loupé un seul épisode qui passait sur...

Lire la critique

il y a 11 ans

55 j'aime

2

Fullmetal Alchemist : Brotherhood
MrShuffle
5

Copie conforme

C'était vraiment sympa pour ceux qui ont toujours eu la flemme d'investir x fois sept euros pour se choper une intégrale de manga mal photocopié. Mais vraiment non, il y aura toujours une différence...

Lire la critique

il y a 11 ans

49 j'aime

15

Alex Rider
ScientiCritique
8
Alex Rider

A1M8 Des séries britanniques 3/4 : You’re the whole world and the world is mine

Alex Rider est à l’origine une saga de roman d’espionnage d’Anthony Horowitz nous racontant l’histoire d’Alex Rider un jeune adolescent obligé par le MI6 à devenir un agent secret. La saga fut...

Lire la critique

il y a 12 mois

2 j'aime

LoliRock
ScientiCritique
6
LoliRock

A2M3 A rhéabiliter 4/4 : Avec nous les mains vers le ciel

Et on termine ce mois par une petite série de magical girl européenne qui est très facilement vue comme une petite série pour gamine plutôt mauvaises et niaise. Mais je ne suis clairement pas de...

Lire la critique

il y a 5 mois

2 j'aime

Pop Pixie
ScientiCritique
4
Pop Pixie

A1M11 Les séries Winx 3/4 : Mini-fée, Mini-série

Pop Pixies est un spin off de la série Winx Club centrée sur les mini-fées, des fées miniature au talents spécifiques possédant leur propres civilisations vivant en harmonie avec les autres fées...

Lire la critique

il y a 9 mois

1 j'aime